24/10/2018 11:08

>>L'Inde et l'Iran entendent renforcer leurs relations bilatérales
>>Accord Iran-Inde-Afghanistan pour développer un port iranien sur l'océan indien

L'Iran, l'Inde et l'Afghanistan ont signé mardi 23 octobre un accord sur le transit des marchandises par le port de Chabahar dans le Sud-Est de l'Iran, a rapporté le Tehran Times. Cet accord a été signé lors de la première réunion du conseil de coordination d'un accord conclu auparavant sur la mise en place d'un couloir de transport et de transit international entre l'Iran, l'Inde et l'Afghanistan. Cet accord a été signé par le directeur de l'Organisation portuaire et maritime iranienne, Mohammad Rastad, le secrétaire des relations économiques du ministère indien des Affaires extérieures, T.S. Tirumurti, et par le vice-ministre afghan des Transports, l'imam Mohammad Warymoch. L'Iran, l'Inde et l'Afghanistan ont signé un accord de transit trilatéral à Téhéran en mai 2016, autorisant ces trois pays à ouvrir de nouveaux itinéraires en convertissant le port de Chabahar en un pôle de transit. Selon un autre accord signé le 17 février, l'Iran autorise l'Inde à gérer son port de Shahid Beheshti, dans le Sud, ce qui pourrait permettre à l'Inde de contourner le Pakistan pour rejoindre les marchés d'Afghanistan, d'Asie centrale et au-delà. En application de cet accord, l'Iran a accordé à l'Inde pour 18 mois les droits d'exploitation de Shahid Beheshti, situé dans la ville portuaire de Chabahar sur la rive nord du Golfe d'Oman.
 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.