26/03/2012 16:36

Les présidents iranien, tadjik et afghan se sont engagés le 25 mars à accélérer les travaux pour construire un chemin entre l'Iran et le Tadjikistan qui passera par l'Afghanistan, dans une déclaration commune signée à Douchanbé. Mahmoud Ahmadinejad, Emomali Rakhmon et Hamid Karzaï "se sont mis d'accord pour coopérer de manière fructueuse pour accélérer la construction d'un chemin de fer reliant l'Iran au Tadjikistan en passant par l'Afghanistan", a indiqué le service de presse de la présidence tadjike. L'Iran avait octroyé l'an dernier plus d'un million de dollars pour effectuer une étude de faisabilité de ce projet sur le territoire tadjik. Les trois pays ont également l'intention de lier leurs lignes de haute tension et de coopérer dans le domaine de l'énergie, selon la déclaration commune. Les délégations des trois pays doivent se rencontrer dans deux mois à Téhéran pour discuter de la mise en œuvre de ces projets, selon la présidence tadjike. Les présidents iranien, afghan ainsi que leur homologue pakistanais Asif Ali Zardari sont au Tadjikistan depuis le 24 mars. Ils participeront le 26 mars à une conférence régionale sur la coopération économique pour l'Afghanistan qui doit aborder également les questions de sécurité régionale.

AFP/VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.