11/04/2021 16:23
>>Le point sur la pandémie dans le monde
>>Iran : le ministre de l'Industrie testé positif au COVID-19

L'Iran a appliqué samedi 10 avril une restriction de dix jours dans tout le pays afin d'endiguer la récente recrudescence des cas et des décès dus au nouveau coronavirus. "À partir de samedi 10 avril et pendant au moins dix jours, les voyages à destination et en provenance des villes à haut risque seront interdits et les commerces non essentiels devront baisser leur rideau de fer. Les écoles, les centres de divertissement et tous les lieux publics seront également fermés", a rapporté la chaîne d'information iranienne PressTV. Téhéran ne sera pas totalement confinée, car la capitale "accueille d'importantes activités nationales et internationales", ajoute le rapport, citant des responsables iraniens de la santé. Le pays est actuellement confronté à la quatrième vague d'infection par le nouveau coronavirus, le nombre de cas ayant dépassé les deux millions en début de semaine. Les autorités ont imputé cette nouvelle vague au variant du coronavirus, estimant que les voyages et les visites effectués pendant les vacances du Nouvel An iranien sont également responsables de la quatrième vague de la pandémie. Samedi 10 avril, le ministère iranien de la Santé a signalé 19.666 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total d'infections dans le pays à 2.049.078.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi