06/10/2019 16:13
L'Iran exhorte les signataires de l'accord sur le programme nucléaire iranien de 2015, baptisé JCPOA, à œuvrer à la protection de ses intérêts nucléaires, a déclaré dimanche 6 octobre Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA).
>>Rohani exclut la possibilité de négociations avec les États-Unis sans levée des sanctions
>>Nucléaire: le chef de l'AIEA à Téhéran pour des discussions

Le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, Behrouz Kamalvandi. Photo : AFP/VNA/CVN

"L'Iran continuera de réduire ses engagements" envers l'accord si les parties encore signataires ne l'aident pas à en tirer profit, a-t-il dit, cité par l'agence officielle IRNA.

M. Kamalvandi a expliqué que la réduction par Téhéran de ses engagements envers le JCPOA constituait une réaction à la décision des États-Unis de se retirer en mai 2018 de cet accord signé en juillet 2015 à Vienne.

Si les intérêts iraniens sont pris en compte, alors "l'Iran sera prêt à respecter de nouveau ses engagements", a assuré M. Kamalvandi. Dans le cas contraire, il a assuré que son pays réduira à nouveau ses engagements envers le JCPOA.

Après le retrait américain de cet accord et le rétablissement par Washington de sanctions économiques, l'Iran a progressivement dépassé son stock maximal autorisé d'uranium enrichi, accru le taux d'enrichissement de cet uranium et mis en route des centrifugeuses avancées.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.