26/04/2018 09:40
Le président iranien Hassan Rouhani a exclu mercredi 25 avril tout changement à l'accord sur le nucléaire établi en 2015, qui a mis un terme aux différends internationaux sur le programme nucléaire du pays.
>>Trump et Macron évoquent un "nouvel accord" avec l'Iran
>>L'Iran se déclare capable de reprendre rapidement sa production d'uranium enrichi à 20%
>>Téhéran va se retirer de l'accord sur le nucléaire si Washington réimpose des sanctions

Le président iranien Hassan Rouhani.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous n'ajouterons ni retirerons rien à l'accord, pas même une phrase", a déclaré Hassan Rouhani. Le président iranien a par ailleurs raillé les compétences du président des États-Unis, Donald Trump, en tant qu'homme politique, disant qu'il n'est "rien de plus qu'un homme d'affaires". 

M. Trump doit décider d'ici le 12 mai s'il va retirer les États-Unis de l'accord sur le nucléaire conclu entre l'Iran et six grandes puissances mondiales, en 2015. Il avait dit qu'il n'allait pas prolonger l'allègement des sanctions.

Il a régulièrement critiqué l'accord historique sur le nucléaire iranien dans le cadre duquel l'Occident a promis de lever les sanctions contre l'Iran en échange de l'interruption des efforts iraniens visant à élaborer une arme nucléaire.

Les États-Unis sont la seule partie qui a menacé de briser l'accord sur le nucléaire iranien. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.