23/02/2020 15:27
L'Iran a annoncé samedi 22 février la fermeture d'écoles, centres éducatifs, universités et centres culturels, notamment à Téhéran, comme mesure de précaution face au nouveau coronavirus, qui a déjà fait cinq morts en République islamique, le plus grand nombre de décès enregistrés dans un pays hors Extrême-Orient.
>>En Arabie saoudite, l'ombre du coronavirus plane sur une réunion du G20
>>Coronavirus : inquiétude de l'OMS, l'Italie ferme des lieux publics dans une dizaine de villes

Une Iranienne porte un masque de protection contre le nouveau coronavirus, à Téhéran, le 22 février. Photo : AFP/VNA/CVN

Écoles, centres éducatifs et universités seront fermés dans 14 provinces du pays à partir de dimanche 23 février, a annoncé la télévision d'État, évoquant une "mesure préventive". Ces établissements seront notamment fermés à Téhéran et à Qom, ville où ont été enregistrés les deux premiers cas de Covid-19, décédés depuis. "Nous sommes sur la ligne de front, nous avons besoin d'aide", a imploré à la télévision le doyen de l'Université de sciences médicales à Qom.

Le gouvernement a en outre annoncé que "toutes les manifestations artistiques" et les projections de "films dans les salles à travers le pays ont été annulées jusqu'à la fin de la semaine", afin de stopper la propagation du virus. Ces décisions interviennent quelques heures après l'annonce par les autorités d'un cinquième décès dû au nouveau coronavirus, ainsi que 10 nouveaux cas, portant à 28 le nombre total de personnes contaminées en République islamique.

"Nous avons dix nouveaux cas confirmés de COVID-19", a déclaré samedi 22 février à la télévision d'État le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour. "L'une des 10 personnes infectées est malheureusement décédée", a-t-il ajouté. M. Jahanpour n'a pas précisé la nationalité des cinq personnes décédées.

Depuis son apparition en décembre, le nouveau coronavirus a fait plus de 2.300 morts en Chine, épicentre de l'épidémie, et 17 dans le reste du monde. Le virus Covid-19 a été pour la première fois signalé en Iran mercredi 19 février, lorsque les autorités ont annoncé les deux premiers décès liés à la maladie, des Iraniens âgés, de la ville de Qom, à 150 kilomètres au sud de Téhéran.

Il s'agissait des premiers décès confirmés de cette maladie au Moyen-Orient.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).