31/12/2019 11:27
>>Irak : 19 membres des Hachd al-Chaabi tués dans une frappe américaine
>>Le chef du Pentagone à Bagdad pour parler de la lutte anti-EI

L'Iran a démenti lundi 30 décembre toute implication dans l'attaque meurtrière menée récemment sur les forces des États-Unis en Irak, a rapporté Press TV. "Nous démentons vivement quelque rôle que ce soit dans les attaques contre les forces des États-Unis", a déclaré le porte-parole du gouvernement iranien Ali Rabiee. "Cette affirmation infondée des États-Unis ne peut justifier de bombarder et tuer des gens en violation des réglementations internationales", a souligné M. Rabiee cité par Press TV. M. Rabiee a estimé que cette frappe des États-Unis était une nouvelle preuve de leur rôle "destructeur" dans la région, en particulier en Irak, et qu'elle montrait à nouveau que "tant que les États-Unis maintiendront leur présence non réclamée en Irak et en Syrie, la paix sera irréalisable pour tous". Dimanche 29 décembre, l'armée des États-Unis a lancé "des frappes aériennes meurtrières sur trois sites en Irak et deux sites en Syrie contrôlés par le groupe paramilitaire irakien appelé Kataëb Hezbollah".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Ninh présente de nombreux programmes de relance touristique Les programmes de relance touristique de Quang Ninh (Nord) 2020 s’avèrent efficaces dès le premier mois de mise en œuvre, le nombre de touristes nationaux augmentant progressivement.