23/05/2019 12:54
>>Iran: Washington met l'accent sur "la dissuasion", "pas la guerre"
>>Donald Trump s'efforce d'éviter toute escalade des tensions avec l'Iran

L'Iran a démenti mercredi 22 mai le fait que la récente visite du ministre omanais des Affaires étrangères en Iran aurait eu pour objectif de faire une médiation entre Téhéran et Washington au sujet de leurs différends, a rapporté l'agence de presse Tasnim. S'adressant à des journalistes, le chef d'état-major du président iranien, Mahmoud Vaezi, a démenti les informations relatives à tout effort de Mascate pour faire la médiation entre l'Iran et les États-Unis. Le ministre omanais des Affaires étrangères, Yusuf bin Alawi bin Abdullah, s'est rendu en visite à Téhéran pour rencontrer son homologue iranien Mohammad Javad Zarif afin de discuter des relations bilatérales entre Téhéran et Mascate et des développements régionaux, a déclaré M. Vaezi. "Il n'y a eu absolument aucune discussion de médiation dans leurs négociations", a indiqué M. Vaezi. Lundi 21 mai, M. Abdullah est arrivé à Téhéran pour échanger au sujet de questions d'intérêt commun avec son homologue iranien. Au cours des dernières décennies, Oman a joué un rôle clé dans la médiation entre l'Iran et les États-Unis en vue de régler leurs différends.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle