08/05/2019 17:47
Téhéran a décidé de cesser d'appliquer certains de ses engagements pris dans le cadre de l'accord international sur son programme nucléaire de 2015, a indiqué mercredi 8 mai le ministère des Affaires étrangères iranien dans un communiqué.

>>Washington renouvelle des dérogations dans le nucléaire civil iranien
>>L'Iran suspendra le fonctionnement d'une centrale nucléaire

Le président iranien Hassan Rohani (droite) et le directeur de l'Agence nucléaire iranienne Ali Akbar Salehi, le 9 avril à Téhéran.
Photo: AFP/VNA/CVN


La décision de cesser d'appliquer certains de ses engagements pris dans le cadre de l'accord international sur son programme nucléaire de 2015 a été notifiée officiellement en début de matinée, à Téhéran, aux ambassadeurs des pays encore parties à cet accord (Allemagne, Chine, France, Grande-Bretagne et Russie) après le retrait unilatéral des États-Unis de ce pacte il y a exactement un an, indique le ministère.

"Les mesures prises par les États-Unis, en particulier depuis un an avaient clairement pour but de causer une interruption de l'application" de cet accord, a déclaré pour sa part le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, en visite à Moscou.

L'Iran a fait preuve jusque-là de "patience", mais la République islamique juge désormais "approprié de cesser d'appliquer certains des engagements et mesures volontaires" qu'elle a prises dans le cadre de cet accord, a-t-il ajouté, dans des propos retransmis par la télévision d'État.

Conclu à Vienne en juillet 2015, et validé par une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, l'accord sur le nucléaire iranien a permis à Téhéran d'obtenir une levée d'une partie des sanctions internationales visant le pays. En échange, l'Iran a accepté de limiter drastiquement son programme nucléaire et s'est engagé à ne jamais chercher à se doter de l'arme atomique.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.