06/01/2020 17:46
 >>Trump menace l'Iran de représailles et l'Irak de sanctions
>>Trump menace de frapper 52 sites en Iran, la tension monte

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, a critiqué dimanche 5 janvier les positions "non constructives" de certains pays européens sur le récent assassinat d'un général iranien par les États-Unis. "Les positions récemment exprimées par les Européens (concernant l'assassinat du général Soleimani) ont été quelque peu insultantes, et ne sont ni constructives ni acceptables", a affirmé M. Moussavi. Il a souligné que "la destruction de Daesh (le soi-disant État islamique) par les mouvements de résistance et par les forces du général Soleimani avaient apporté la sécurité aux Européens". Après l'assassinat vendredi 3 janvier par les États-Unis de Qassem Soleimani, ancien commandant de la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la Révolution islamique d'Iran, le Royaume-Uni et l'Allemagne ont en effet critiqué le rôle de l'Iran dans la région. Dimanche , M. Moussavi a déclaré que l'Iran "n'acceptait pas" les positions que les Européens ont prises pour faire plaisir aux États-Unis.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.