18/06/2018 14:28

Le ministère iranien des Affaires étrangères a condamné dimanche 17 juin l'attentat suicide meurtrier survenu la veille en Afghanistan. "Les terroristes et les ennemis de la nation afghane s'en prennent à la stabilité et à la sécurité du pays", a déclaré Bahram Qasemi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué. Un kamikaze s'est fait exploser samedi 16 juin dans la ville de Nangarhar (Est) alors que des talibans étaient rassemblés pour célébrer le cessez-le-feu lors de la fête de l'Aïd el-Fitr. Cet attentat a fait au moins 26 morts et 54 blessés. "Les opposants de la nation afghane, qui considèrent la paix, la réconciliation et le cessez-le-feu entre le gouvernement et les talibans contraires à leurs intérêts, n'ont pas toléré ce cessez-le-feu et l'unité dans le pays", a dénoncé M. Qasemi. Le porte-parole a exprimé l'espoir que "le gouvernement et le peuple afghans surmonteront le terrorisme et recueilleront les fruits de leur patience et de leur résistance contre les terroristes".
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.