06/10/2017 15:15
Le chef de l'Organisation de l'énergie atomique de l'Iran (AEOI), Ali Akbar Salehi, a déclaré jeudi 5 octobre que l'accord nucléaire conclu entre son pays et les puissances mondiales en 2015 n'est pas renégociable, a rapporté Press TV.
>>Iran : incertitude sur l'avenir de l'accord nucléaire après un test de missile
>>L'Iran dit avoir testé "avec succès" son nouveau missile Khoramshahr

Le chef de l'Organisation de l'énergie atomique de l'Iran (AEOI), Ali Akbar Salehi.
Photo : AFP/VNA/CVN
"Nous avons souligné de manière répétée que l'accord nucléaire (connu sous le nom de JCPOA) n'est pas renégociable", a affirmé le chef de l'AEOI, dans la capitale italienne, Rome. "Certains veulent que le JCPOA soit renégocié dans des dimensions techniques, mais il n'est pas renégociable", a insisté M. Salehi, faisant allusion à l'appel des responsables américains à la renégociation de l'accord nucléaire ou au retrait de l'accord.

La Russie, la Chine et l'Union européene, impliquées dans la conclusion de l'accord nucléaire, ont également indiqué que ce dernier n'est pas renégociable, selon le chef de l'énergie atomique d'Iran.

"Si les États-Unis se retirent du JCPOA et que d'autres pays les suivent, le JCPOA s'effondra définitivement, mais si seulement Washington se retire, notre comité de suivi du JCPOA devra prendre une décision à cet égard", a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a attiré l'attention de la communauté internationale en affirmant que Téhéran ne respectera les dispositions de l'accord nucléaire que si d'autres parties restent engagées en sa faveur. Le JCPOA est menacé sur fond de conflits entre Washington et Téhéran. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.