25/12/2018 17:19

>>L'Iran et l'UE réaffirment leur adhésion à l'accord sur le nucléaire iranien
>>L'Iran met en garde contre tentative de le forcer à quitter l'accord sur le nucléaire

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a critiqué lundi 24 décembre des pays européens pour leurs "actions lentes" visant à sauver l'accord nucléaire international de 2015. "Des pays européens agissent lentement dans la réalisation des engagements dans le cadre de l'accord sur le nucléaire (Plan d'action global conjoint, JCPOA)", a-t-il déclaré, cité par PresseTV. "Nous ne les attendrons pas à moins qu'ils n'adoptent des mesures concrètes", a-t-il ajouté. Il a souligné que l'Iran disposait de nombreuses options pour faire face au retrait américain du JCPOA et qu'il les envisagerait en fonction de ses intérêts nationaux. Washington s'est retiré de l'accord sur le nucléaire iranien en mai et a imposé plusieurs sanctions contre Téhéran, ciblant les secteurs du transport maritime, de la finance et de l'énergie du pays. L'Iran dépend énormément de l'assistance européenne pour contrecarrer le retrait américain de l'accord nucléaire et de leur promesse de garantir les intérêts iraniens en vertu de l'accord de 2015. L'UE a souligné qu'elle créerait une entité juridique pour faciliter les transactions financières légitimes avec l'Iran à la lumière du retrait américain de l'accord nucléaire.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.