21/06/2019 16:13
>>Donald Trump ne veut pas la guerre avec l'Iran, selon Mike Pompeo
>>Les États-Unis prêts à un dialogue avec l'Iran "sans conditions préalables"

Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi 20 juin que l'Iran avait commis une "grosse erreur" en abattant un drone américain. L'armée américaine a annoncé jeudi 20 juin qu'un drone aérien RQ-4A Global Hawk avait été abattu mercredi 19 juin par un système de défense antiaérienne iranien alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien international. L'Iran a cependant affirmé que le drone, abattu dans le Sud du pays, avait franchi les frontières iraniennes. "L'Iran a commis une très grave erreur", a déclaré M. Trump à la presse dans le Bureau ovale. Il a souligné que le drone survolait les eaux internationales, et que cela pouvait être prouvé par des preuves "scientifiques". M. Trump a démenti les rumeurs selon lesquelles ses collaborateurs le pousseraient à la guerre, mais a précisé aux journalistes que la destruction de ce drone constituait "un nouvel incident" que les États-Unis ne toléreraient pas. Hossein Salami, commandant en chef du Corps des Gardiens de la révolution islamique d'Iran (CGRI), a déclaré que la destruction du drone américain visait à envoyer un message clair en montrant que l'Iran était prêt à défendre sa souveraineté. Il a ajouté que l'Iran ne cherchait la guerre avec aucun pays, mais était prêt à faire face à toute agression.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.