09/05/2019 08:49
Le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi a indiqué que son pays poursuit une politique équilibrée avec les pays amis et voisins, affirmant que Bagdad n'est pas un terrain d'affrontement, selon un communiqué publié mercredi 8 mai par son bureau.
>>L'Irak ne retournera pas à une politique de guerre
>>L’Irak exhorte la communauté internationale à faire pression sur les États-Unis

Le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi.
Photo: AFP/VNA/CVN

Adel Abdel Mahdi s'est exprimé ainsi lorsqu'il a reçu mardi 7 mai Mike Pompeo, secrétaire d'État américain, qui effectuait une visite surprise de courte durée.

"L'Irak poursuit sa politique équilibrée, qui consiste à entretenir des liens d'amitié et de coopération avec tous ses amis et voisins, dont l'Iran", a précisé M. Mahdi, cité par le communiqué.

Il a souligné que "l'Irak construit ses relations avec tous ses interlocuteurs sur la base de ses propres intérêts, et travaille ensuite à approfondir les intérêts communs", selon la même source.

L'Irak pense qu'il est important de "résoudre tous les désaccords via un dialogue sincère et constructif", a poursuivi M. Mahdi, ajoutant que "Bagdad est un endroit où tout le monde se rencontre mais pas une zone de conflit".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.