17/08/2018 09:18
L'armée de l'air irakienne a mené une frappe aérienne sur un centre de commandement du groupe État islamique (EI) en Syrie près de la frontière avec l'Irak, a annoncé jeudi 16 août l'armée irakienne.
>>Syrie: 12 civils tués dans l'explosion d'un dépôt d'armes
>>Syrie: "la victoire de l'armée sur al-Nosra à Idlib mettra fin au conflit"

Bombardements sur la ligne de front à l'Ouest de Raqa en Syrie, le 15 juillet 2017. Photo : AFP/VNA/CVN

"Les chasseurs F-16 irakiens ont mené avec succès des frappes aériennes à l'intérieur des territoires syriens, prenant pour cible un site de commandement des opérations du groupe terroriste EI, et l'a complètement détruit", a déclaré le Commandement des opérations conjointes irakien dans un bref communiqué, sans préciser où et quand cette frappe aérienne avait eu lieu.

Cette frappe aérienne a également tué un certain nombre de combattants de l'EI, qui se préparaient à mener en Irak dans les prochains jours des attentats contre des habitants innocents au moyen de ceintures d'explosifs, selon ce communiqué.

Cette frappe aérienne a été menée sur ordre du Premier ministre irakien Haider Al-Abadi, qui est aussi commandant en chef des forces irakiennes, sur la base de rapports de renseignement fiables, ajoute le communiqué.

L'armée de l'air irakienne avait déjà par le passé mené des frappes aériennes préventives de ce type contre des combattants de l'EI en Syrie. Le 26 avril, M. Abadi a promis de poursuivre les frappes aériennes contre les positions et bastions de l'EI en Syrie, tout en affirmant que l'Irak ne s'ingérera pas dans les affaires syriennes.

Le 9 décembre 2017, M. Abadi a déclaré officiellement que l'Irak était entièrement libéré des combattants de l'EI, après que les forces irakiennes ont reconquis toutes les zones jadis contrôlées par ce groupe extrémiste. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.