09/08/2018 11:31
>>Les sanctions américaines ternissent les fragiles relations entre l’UE et l’Iran
>>La Syrie condamne la reprise des sanctions américaines contre l’Iran

L’Irak a appelé mercredi 8 août la communauté internationale à exhorter les États-Unis à mettre fin à leurs sanctions contre l’Iran afin d’éviter des impacts négatifs sur la stabilité dans la région du Moyen-Orient. L’Irak "appelle la communauté internationale à exercer des pressions pour décourager l’administration américaine de maintenir les sanctions (contre l’Iran), car leurs conséquences économiques et sociales seront considérables pour l’Irak et toute la région", a déclaré le ministre irakien des Affaires étrangères dans un communiqué. Un jour plus tôt, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a également déclaré que son pays est contre de telles sanctions "injustes", même si Bagdad se conformera aux sanctions américaines pour préserver les intérêts de l’Irak. Suite à la décision, en mai, du président américain Donald Trump de se retirer de l’accord historique sur le nucléaire iranien de 2015, les États-Unis ont réimposé mardi 7 août une première série de sanctions économiques. Ces sanctions visent le commerce des métaux précieux de l’Iran, les transactions en dollars américains ainsi que le secteur automobile iranien. Une deuxième série de sanctions américaines, qui entrera en vigueur en novembre, vise à interdire les exportations de pétrole iranien et les transactions avec la banque centrale iranienne. Dans le cadre de l’accord de 2015, les États-Unis avaient accepté de lever les sanctions économiques qui handicapaient l’Iran en échange de l’arrêt de ses activités nucléaires controversées et de l’accès des inspecteurs internationaux aux installations nucléaires.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.