29/07/2020 23:36
L'indice des prix à la consommation (IPC) en juillet a augmenté de 0,4% par rapport à juin et de 3,39 % sur un an, mais en baisse de 0,19% par rapport à décembre 2019.
>>L’IPC en juin en hausse légère de 0,66% par rapport à mai
>>L’IPC en mai affiche une légère baisse par rapport à avril

Dans un supermarché Vinmart.
Photo : Phuong Anh/VNA/CVN

Au cours des sept premiers mois de l’année, l'IPC a augmenté en moyenne de 4,07% par rapport à la même période 2019.

Parmi les 11 principaux groupes de biens et services de consommation, neuf ont enregistré une hausse mensuelle : "Transports", + 3,91% ; "Logements, matériaux de construction", +0,47%, "Culture, loisirs et tourisme", +0,3% ; " Autres biens et services", +0,17%...

Les deux autres groupes – "Restauration et services liés à l'alimentation" et "Postes et télécommunications"- ont connu une baisse respectivement de 0,18% et de 0,02%.

Selon Dô Thi Ngoc, cheffe du Département des statistiques des prix relevant de l’Office général des statistiques, la hausse de l’IPC en juillet peut s’expliquer, entre autres, par une hausse moyenne de 9,02% des cours des carburants, de 2% des prix de l’électricité et de 0,25% des prix de l’eau propre.

En juillet, le prix de l’or a connu une augmentation mensuelle de 3,49% pour s’établir à plus de 50 millions de dôngs le taël. En revanche, le taux de change entre le dông vietnamien et le dollar américain a diminué de 0,23%. Sur le marché libre, un USD équivaut à plus de 23.290 dôngs.

Selon l’Office général des statistiques, l'inflation de base au cours des sept premiers mois a connu une hausse de 2,74% en glissement annuel.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.