23/06/2019 15:58

>>Cancer du sein: un nouveau type de traitement augmente le taux de survie
>>Le cancer est responsable de 12,5% des décès au Niger 

La chef d'unité Homme au Centre Pierre et Marie Curie Alger, Pr. Esma Kerboua a déploré le retard enregistré dans l'introduction de l'immunothérapie sur le marché local, et ce en dépit de son enregistrement, en juin 2018, par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. "Destinée à une catégorie précise de cancéreux, l'immunothérapie devait être introduite courant 2019, mais les malades n'ont pas encore bénéficié de ce traitement", a affirmé la spécialiste en marge de la deuxième édition du séminaire nord-africain sur trois types de cancers (poumons-sein-prostate) "2nd Oncology Summit North Africa 2019". Rappelant l'enregistrement de près de 2900 nouveaux cas de cancer de poumons au niveau national chaque année, M. Kerboua a souligné que ce type de cancer qui, au cours des dernières années, touchait principalement les hommes, présente un taux élevé chez les femmes qu'elles soient fumeuses ou non, à cause du tabac et d'autres facteurs liés à l'environnement. S'appuyant sur des études réalisées par le ministère de la Santé, l'intervenante a rappelé que ce type de cancer est répandu, en particulier, chez la tranche d'âge (+60), relevant, d'après d'autres études, que la première cigarette est consommée dès l'âge de 06 ans et que 13% des élèves du cycle moyen sont des fumeurs, avant d'insister sur "la prévention et la lutte contre le tabac".


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.