28/01/2021 15:37
Lors des discussion sur les projets de documents à soumettre au XIIIe Congrès national du Parti, Bùi Thanh Son, membre du Comité central, vice-ministre permanent des Affaires étrangères, a présenté une intervention intitulée "Amélioration de l'efficacité des activités diplomatiques, intégration internationale proactive, création d'un environnement pacifique et des conditions favorables au service du développement national".
>>Des préparatifs du personnel très minutieux
>>Défendre les fondements idéologiques, une mission prépondérante

Bùi Thanh Son, membre du Comité central, vice-ministre permanent des Affaires étrangères, le 27 janvier à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Dans son intervention sur l'Amélioration de l'efficacité des activités diplomatiques, intégration internationale proactive, création d'un environnement pacifique et des conditions favorables au service du développement national, le vice-ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a affirmé que malgré les défis et difficultés au cours du dernier mandat, notamment la pandémie de COVID-19 et la récession économique mondiale, la ligne directrice pour les relations extérieures, définie lors du XIIe Congrès national du Parti, avait été réalisée avec succès.

Les activités diplomatiques ont contribué au maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité nationale, a-t-il déclaré, précisant que le Vietnam comptait aujourd’hui 17 partenaires stratégiques et 13 partenaires intégraux, y compris tous les membres permanents des Nations unies et les membres de l’ASEAN.

Le secteur diplomatique a également contribué à la défense de la souveraineté nationale en s’opposant aux violations unilatérales, en promouvant le règlement pacifique des différends conformément au droit international, et en maintenant des relations stables avec les pays voisins concernés, a-t-il ajouté.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a indiqué qu'avec la ratification de deux documents juridiques reconnaissant l'achèvement de 84% du volume du travail de démarcation et de bornage de la frontière terrestre Vietnam - Cambodge, ainsi qu’une bonne coopération dans la gestion des frontières avec le Laos et la Chine, le Vietnam avait édifié et consolidé des frontières terrestres de paix, d'amitié, de coopération et de développement avec tous ses pays voisins.

En ce qui concerne la protection consulaire, au cours du dernier mandat, plus de 50.000 citoyens, près de 10.000 pêcheurs, ont été protégés, a-t-il rappelé, soulignant qu’en particulier, en 2020, quelque 80.000 ressortissants vietnamiens dans plus de 60 pays et territoires avaient été rapatriés en toute sécurité dans le contexte de COVID-19.

Bùi Thanh Son a proposé certaines tâches pour la prochaine période. Selon lui, il est nécessaire de promouvoir les intérêts et la confiance politique avec 30 partenaires stratégiques et intégraux en considérant l'Asie-Pacifique comme un lieu stratégique, et intensifier les relations avec les partenaires potentiels dans d'autres régions.

Il est également important d’accélérer l'intégration internationale de manière intégrale et profonde, de promouvoir la diplomatie multilatérale, de participer plus activement à l'élaboration d'institutions multilatérales, de promouvoir constamment le multilatéralisme et le droit international...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.