11/06/2019 12:09
L’Indonésie a enregistré une inflation de 0,68% en mai, supérieure à celle de 0,44% enregistrée en avril, en raison de la demande croissante durant le mois de jeûne qui a augmenté les prix des produits alimentaires, a annoncé le 10 juin Statistics Indonesia (BPS).
>>Indonésie: quatre hauts officiels ciblés dans un complot d’assassinat
>>Indonésie: la police de Jakarta arrête 257 émeutiers impliqués dans de violentes manifestations
>>Indonésie: le président réélu appelle à l'unité

La conférence de presse organisée le 10 juin par Statistics Indonesia.
Photo: Jakarta Post/CVN

Les prix à la consommation augmentent généralement pendant le ramadan, qui a débuté le 5 mai de cette année, entraînant une inflation mensuelle supérieure à la moyenne. Ces dernières données ont ramené une hausse de 1,48% du taux d’inflation annuel, tandis que celui d'une année sur l'autre s'établissait à 3,32%.

Le taux d’inflation enregistré en mai était légèrement supérieur à celui de la même période de 2018 où il s’élevait à 3,23%, mais il était bien inférieur au niveau de 4,33% observée en mai 2017. Suhariyanto, directeur du BPS, a déclaré que l'inflation restait largement sous contrôle. Le gouvernement s'est fixé un objectif de maintenir l'inflation annuelle entre 3,5% et 4,5%.

Les prix des produits alimentaires ont augmenté de 2,02%, le chili rouge, le poulet, le poisson et les œufs, entre autres produits, étant devenus plus chers le mois dernier. Le deuxième facteur ayant contribué le plus à l’inflation de mai était les produits alimentaires transformés, les boissons, cigarettes et le tabac, avec une hausse de 0,56%.

Dans le même laps de temps, les services de transports, de communications et financiers ont enregistré une hausse de 0,54% sur un mois, principalement en raison de la hausse des prix des transports interurbains, des voyages aériens et des billets de train.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).