04/12/2015 14:50
Selon HSBC, les pressions inflationnistes bénignes signifient que la Banque d’État du Vietnam a l'espace pour garder les taux inchangés pour ce moment. Cependant, avec la forte croissance qui devrait se poursuivre dans les trimestres à venir, l'inflation rebondira à 4,9% en glissement annuel à la fin de 2016.
>>Le Vietnam deviendra le 10e exportateur mondial en 2050

L'inflation rebondira à 4,9% en glissement annuel à la fin de 2016.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN
 
Dans son dernier rapport de décembre, HSBC a estimé qu'une demande intérieure plus forte signifiait que le compte courant devrait se glisser dans le déficit en 2016, représentant 1,6% du PIB. Ce niveau est encore gérable. Une hausse de 0,5% prévue au 3e trimestre 2016 porterait le taux d'OMO (opération de marché libre) à 5,5%.

Le déficit du compte courant est susceptible de devenir plus fréquent dans les trimestres à venir, en fonction des perspectives de la demande intérieure plus forte, et d'un élargissement du déficit commercial. En 2016, le compte courant se glisserait dans un déficit équivalent à 1,6% du PIB, contre un excédent estimé à 0,2% en 2015 et un excédent de 5,1% en 2014.

Maintenir une trajectoire de croissance durable

Sur le plan du financement, un flux robuste d'investissement direct étranger (IDE) continuerait à soutenir la balance globale des paiements du Vietnam. Toutefois, cela peut être insuffisant. Bien que les données complètes de la balance des paiements au 3e trimestre 2015 ne soient pas encore disponibles, les données du Fonds monétaire international (FMI) montrent que la réserve de devises du Vietnam a diminué de 6,7 milliards pour s'établir à 30,3 milliards de dollars fin septembre, ce qui correspond à environ 2,1 mois d'importations.

Toujours selon HSBC, le retour probable du déficit du compte courant en 2016 signifie que la balance des paiements peut rester sous pression en 2016 et en 2017. Bien que les risques macro-économiques soient limités pour ce moment, SBV peut choisir de resserrer la politique monétaire l'année prochaine pour maintenir une trajectoire de croissance durable.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.