08/09/2020 22:13
La Direction des recours commerciaux du ministère de l’Industrie et du Commerce (MoIT) a déclaré que le ministère malaisien du Commerce international et de l’industrie (MITI) venait d’annoncer l’ouverture d’une enquête antidumping sur les produits en acier inoxydable laminés à froid originaires du Vietnam et d’Indonésie.
>>La sidérurgie vietnamienne cherche à tirer parti de l’EVFTA
>>L'EVFTA offre des opportunités d’exportation aux entreprises sidérurgiques
>>Hoà Phat affiche une production record d'acier en mars

La plupart des enquêtes sur le contournement fiscal des produits sidérurgiques ont été lancées par les États-Unis.
Photo : VNA/CVN

Les produits vietnamiens et indonésiens faisant l’objet de l’enquête sont de l’acier inoxydable laminé à froid en rouleaux, en feuilles ou sous d’autres formes. Le MITI enverra les questionnaires d’enquête aux parties concernées, y compris les fabricants et les exportateurs.

En cas de non-réception d’informations du MITI, les parties concernées peuvent contacter le MITI par écrit, par fax ou par courrier électronique pour trouver les informations, recevoir des questionnaires d’enquête.

Selon les experts, l’augmentation rapide du chiffre d’affaires des exportations d’acier du Vietnam a poussé de nombreux pays à prêter attention et à mener des enquêtes de sauvegarde.

Auparavant, l’industrie sidérurgique vietnamienne avait fait face à de nombreux recours commerciaux intentés par de nombreux marchés. Ces poursuites venaient principalement des principaux marchés d’exportation d’acier du Vietnam, tels que les États-Unis, l’UE, certains pays de l’ASEAN et même l’Union économique eurasiatique

Rien qu’au cours des deux derniers mois que le Comité thaïlandais du dumping et des subventions a décidé d’imposer des droits antidumping allant de 6,97% à 51,61% (prix CAF) sur les produits de tuyaux en fer ou en acier originaires ou importés du Vietnam, composés de 169 codes SH, à prévenir la menace de dommages importants pour la branche de production nationale.

Auparavant, le MITI a également ouvert une enquête antidumping sur certains produits en acier galvanisé en provenance du Vietnam. La marge de dumping alléguée pour le Vietnam était de 39,27%. Au même moment, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a rendu une décision provisoire et imposé une taxe temporaire sur les produits d’acier résistant à la corrosion du Vietnam. L’enquête a montré que les entreprises vietnamiennes faisaient du dumping des produits sidérurgiques susmentionnés sur le marché canadien avec une marge de 36,3% à 91,8%.

De même, la Commission antidumping australienne (ADC) a ouvert une enquête antidumping et de subventionnement sur les tubes en acier originaires du Vietnam, de la Chine, de la République de Corée et de Taïwan (Chine). À la mi-mai, le Département américain du commerce a également enquêté pour appliquer des mesures anti-contournement fiscal sur les produits en tôle d’acier inoxydable importés du Vietnam.

Selon la Direction des recours commerciaux, sur 22 cas récents ayant fait l’objet d’une enquête pour prévenir le contournement fiscal et la fraude à l’origine par des pays étrangers, les produits sidérurgiques ont été les plus poursuivis dans six cas, soit 30%.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Voyage en solo, un marché prometteur pour le tourisme Aujourd’hui, voyager seul est un choix très plébiscité par les jeunes. Cependant, afin de mieux répondre aux besoins de ces clients nomades, les voyagistes se doivent d’améliorer leurs services.