21/04/2020 17:20
Chaque année, le Vietnam importe environ 4 millions de tonnes d'engrais commerciaux pour une valeur d'environ 1,33 milliard d'USD de 48 pays à travers le monde, dont 0,22 million de tonnes provenant de 17 pays de l'Union européenne (UE).
>>Agro-industrie: la collaboration Vietnam - Pays-Bas renouvelée et renforcée
>>L’EVFTA sera un moteur pour la croissance de l’industrie du cuir et de la chaussure du Vietnam

La production d'engrais dans l'usine d'azote à Cà Mau (Sud).
Photo : VNA/CVN

Dès l’entrée en vigueur de l'accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA), les droits de douane et les taxes à l’exportation d'engrais diminueront, les produits en provenance d'UE auront un grand avantage concurentiel sur le marché vietnamien. Cependant, pour pouvoir profiter des opportunités offertes par l'EVFTA, l'industrie des engrais doit s'efforcer d'améliorer la qualité des marchandises conformément aux normes de l'UE.

Selon les statistiques, les engrais de l'UE représentent actuellement 5,5% (en volume et en valeur) des importations vietnamiennes de ces produits, respectivement 0,22 million de tonnes et 73 millions d'USD, principalement urée (SA), engrais potassiques, engrais composés, engrais composés NPK et engrais organiques.

Chaque année, le Vietnam exporte environ 0,75 million de tonnes d'engrais commerciaux, d'une valeur de 240 millions d'USD, vers 47 pays dont cinq membres de l'UE (Italie, Pays-Bas, Espagne, Slovénie, Portugal). Malgré le faible volume d'exportation vers l'UE (environ 1% de la valeur totale des engrais exportés), certains produits organiques et inorganiques du Vietnam ont déjà répondu aux normes rigoureuses de ce marché.

Lorsque l'EVFTA entrera en vigueur, les taxes sur les importations et les exportations d'engrais seront levées. Les engrais en provenance d’UE tels que l'urée, le DAP, le MAP ainsi que les engrais organiques produits et consommés sur le marché national auront un grand avantage. Si les normes de l'UE sont respectées, l'industrie des engrais au Vietnam aura de nombreuses opportunités à saisir.

Les pays de l'UE ont activement pris des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à protéger l'environnement, la consommation d'engrais inorganiques a ainsi tendance à diminuer annuellement. En plus, l'UE va promouvoir le développement de technologies pour la production et l'utilisation d'engrais organiques. Il s’agira d’une opportunité pour le Vietnam de promouvoir le développement de ces produits.

Le vice-président de l'Association des engrais du Vietnam (FAV) Phung Ha a déclaré que les accords de libre-échange dont l'EVFTA auraient des effets positifs sur l'industrie des engrais, aidant ce secteur à diversifier ses marchés d'exportation et d'importation.

Grâce aux ALE, le montant des investissements au Vietnam augmentera, les entreprises auront la possibilité d'acquérir des technologies avancées des pays développés, a-t-il dit.

Afin d’aider les producteurs d'engrais de tirer parti des accords de libre-échange, les organes compétents devraient encourager l’atténuation de l’utilisation des engrais chimiques, des pesticides et d’autres stimulants dans l'agriculture. Le gouvernement devrait publier rapidement un ensemble national de normes pour les engrais organiques.

Pour profiter des opportunités offertes par l'EVFTA, selon Pham Minh Lan du Département de la protection des végétaux (ministère de l'Agriculture et du Développement rural), les autorités devraient sensibiliser les entreprises de ce secteur aux contenus de l’EVFTA pour les aider à comprendre le marché européen.

De leur côté, les entreprises devraient améliorer constamment la qualité de leurs produits pour répondre aux normes de l'UE, étudier et mettre à jour les politiques, connaître les barrières techniques et les réglemetations de chaque pays membre de l’UE. En même temps, elles devraient développer activement des matières premières pour remplacer les importations, et chercher à éviter d'être utilisées comme une station de transbordement de fret vers d'autres pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).