10/01/2020 17:57
Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a eu une séance de travail avec l’Association du bois et des produits forestiers du Vietnam (Viforest), le 9 janvier dans la province de Long An (Sud).
>>EVFTA: opportunités de développement durable pour la filière bois du Vietnam
>>Les exportations nationales de bois vers l’UE devraient atteindre un milliard de dollars en 2020
>>Les exportations nationales de bois atteindront 10 milliards de dollars en 2020

Avec la bonne croissance actuelle, l'industrie de transformation du bois pourra atteindre son objectif fixé d'exportation de 20 milliards dollars d'ici 2025, a déclaré le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong.  En 2019, l'industrie forestière était l'un des trois secteurs ayant un chiffre d'affaires à l'exportation de plus de 10 milliards dollars, a-t-il déclaré, ajoutant que le Vietnam a des avantages dans les sources de matériaux ligneux.

Une chaîne de transformation de produits en bois destinés à l'exportation.
Photo : VNA/CVN

Le président de la Viforest Do Xuan Lap a déclaré que pour atteindre l'objectif susmentionné, il faudrait rechercher une solution complète pour achever la construction d'une chaîne de valeur économique pour l'industrie de transformation du bois. Il a suggéré le zonage des zones de production concentrées pour les entreprises du bois, la formation des ressources humaines de haute qualité et la sélection des meilleures matières premières de bois.

Le  président de l’Association de l’artisanat et de l’industrie du bois de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Quôc Khanh, a recommandé d'élargir les investissements dans les chaînes de valeur, dont la production, la conception, le commerce, et la création de marques pour les produits du bois.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.