27/02/2019 17:29
>>Theresa May laissera au Parlement le choix de reporter le Brexit
>>Brexit: l'UE laisse la porte ouverte à un délai supplémentaire

L'industrie allemande craint qu'un Brexit dur coûte environ 17 milliards d'euros (19,3 milliards de dollars) à l'Allemagne, a annoncé mardi 26 février la Fédération des industries allemandes (BDI). Dans le scénario du pire, "un recul de l'économie allemande d'au moins un demi pour cent du PIB est attendu. Cela représenterait environ 17 milliards d'euros de moins de puissance économique rien que cette année", a déclaré le directeur général de BDI, Joachim Lang. Selon M. Lang, la question des renégociations n'est plus à l'ordre du jour des entreprises car il n'y a plus de temps pour cela. La Fédération des industries allemandes a appelé à "l'arrêt du processus de sortie" au cas où le gouvernement britannique ne trouverait pas de majorité à la chambre basse du parlement. Cet arrêt vaudrait mieux qu'un Brexit dur et ses conséquences économiques négatives. "La politique britannique ne doit plus retarder les décisions. Les options sont sur la table. Il serait absurde que le Royaume-Uni glisse dans un Brexit dur dans quatre semaines, que même une majorité du parlement londonien rejetterait", a commenté M. Lang. En cas de Brexit dur, il serait très probable que le Royaume-Uni plonge dans la récession, a également averti la BDI.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.