17/08/2021 11:54
Le gouvernement indonésien vise à réduire le déficit budgétaire de l'État à 868.000 milliards de rupiads (60,38 milliards d’USD) contre 939.000 milliards de rupiads, soit 4,85% du produit intérieur brut (PIB) l'année prochaine.
>>Le président indonésien demande d'accélérer la réforme de la restructuration économique
>>Indonésie : le président Jokowi dit que le COVID-19 pourrait aggraver l'économie nationale

Des gens portent des masques pour prévenir le COVID-19 à Jakarta, en Indonésie.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Lundi 16 août, le président indonésien Joko Widodo a prononcé un discours sur le projet de loi de finances de l'État pour l'exercice 2022 et les notes financières.

L'objectif de déficit budgétaire est conforme aux 4,51 à 4,85 % du PIB du Cadre macroéconomique et principes de politique budgétaire (KEM-PPKF) récemment soumis à la Chambre des représentants par le ministre des Finances Sri Mulyani.

À la fin du premier trimestre 2021, le déficit budgétaire de l'Indonésie a atteint 283.200 milliards de rupiads, supérieur au montant de 257.800 milliards de rupiads enregistré à la même période l'année dernière. La collecte budgétaire ne s'élevait qu'à  886.900 milliards de rupiads, tandis que les dépenses se sont élevées à 1.170 billions de rupiads.

Dans son discours, le président indonésien Joko Widodo s'est fixé comme objectif de réduire le taux de pauvreté à 8,5-9% d'ici 2022. Le ratio est resté à 10,14% à la fin du premier trimestre de cette année, selon le Bureau des statistiques de l’Indonésie. En outre, il vise à ce que l'indice de Gini du pays, qui représente l'inégalité des revenus ou l'inégalité de la richesse au sein d'une nation, reste à 0,376-0,378 ; et le taux de chômage à 5,5-6,3%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.