11/02/2020 17:02
L'Indonésie suivra le modèle de la Russie pour créer un Fonds souverain, a déclaré Kartika Tiko Wirjoatmodjo, vice-ministre indonésien des Entreprises d'État, répétant ce que le président Joko Widodo avait annoncé lors de sa visite aux Émirats arabes unis (EAU) à mi-janvier.
Le président indonésien Joko Widodo (gauche) et le prince héritier d'Abou Dhabi, Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, lors de leur rencontre le 12 janvier.
Photo : Jakarta Post/VNA/CVN

Prenant la parole en marge du Forum d'investissement Mandiri 2020, tenu à Jakarta, le vice-ministre Kartika Tiko Wirjoatmodjo a ajouté que contrairement aux fonds souverains de pays développés comme les États-Unis et la Norvège, le fonds souverain d'Indonésie mobiliserait des capitaux auprès d'investisseurs privés au lieu du fonds de réserve national.

Dans les pays ayant des excédents budgétaires, le fonds souverain ou SWF (sovereign wealth funds) est utilisé pour investir dans des projets à l'étranger, mais celui d’Indonésie sera similaire au Fonds d'investissement direct russe (RDIF) et sera utilisé comme catalyseur pour attirer des investissements, a-t-il expliqué.

Selon lui, le fonds souverain d’Indonésie sera une agence indépendante similaire à Eximbank Indonesia. Grâce à ce fonds, les investisseurs parraineront tous les projets ou cofinanceront des projets dans une gamme de secteurs, allant des infrastructures, de l'énergie, des mines, de la santé au tourisme, à la technologie et à l’édification de la nouvelle capitale.

La mise en place du SWF sera réglementée dans l'Omnibus (une loi à nombreux contenus) qui devrait être prochainement soumise à la Chambre des représentants. Cette loi jouera un rôle important en soutenant les efforts du gouvernement pour attirer des investissements et promouvoir la croissance économique.

Lors de sa rencontre le 12 janvier avec le prince héritier d'Abou Dhabi, Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, le président indonésien Joko Widodo a révélé le projet de création d’un fonds souverains dans le but d'attirer au moins 20 milliards d'USD d'investissements de nombreux pays, y compris les EAU.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains