23/02/2018 13:06
Selon Reuters, l’Indonésie deviendra le premier pays asiatique à émettre des obligations vertes à l’échelle internationale, cherchant à tirer parti de l’intérêt croissant des investisseurs pour des investissements respectueux du climat.
>>L’Indonésie achèvera dans les meilleurs délais les négociations du RCEP
>>La croissance indonésienne augmente à 5,1% en 2017

Le rupiah indonésien. Photo : Reuters/CVN

L’Indonésie a émis le 22 février des obligations vertes Sukuk de cinq ans qui respecteront les normes financières islamiques. Selon des sondages de Reuters, ces obligations devraient rapporter au moins 300 millions de dollars. Cependant, aucun objectif précis n’a été fixé pour le montant prévu.

À l’échelle mondiale, 155,5 milliards de dollars d’obligations vertes ont été vendues l’année dernière, selon Climate Bonds Initiative à Londres.

En Asie, les entreprises chinoises et indiennes se tournent de plus en plus vers le marché vert pour financer des projets respectueux de l’environnement, mais les gouvernements demeurent à l’écart. Dans le monde, les pays ayant vendu des quantités importantes d’obligations vertes comprennent la Pologne et la France.
 
VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.