16/06/2020 16:59
L'Indonésie envisage de rouvrir ses portes frontalières aux voyageurs en provenance de Chine, de la République de Corée, du Japon et d'Australie pour relancer l'économie.
>>La Thaïlande et l’Indonésie comptent se rouvrir aux touristes
>>Indonésie : un nouveau plan de relance du tourisme 

Des gens portent des masques de protection dans une rue à Jakarta. 
Photo : Xinhua/VNA/CVN

S'exprimant lors d'une conférence de presse en ligne le 12 juin, le vice-ministre de Coordination pour les affaires maritimes et d'investissement, Odo Manuhutu, a déclaré que l'Indonésie mettait en place une "bulle du voyage" donnant la priorité à quatre pays : Australie, Chine, République de Corée et Japon. 

Mais le responsable indonésien ne donne pas l'heure de l'ouverture. Il a affirmé que les activités touristiques seront ouvertes conformément des protocoles de santé stricts.

Il a cité le ministre des Affaires maritimes et des investissements, Luhut B. Pandjaitan, qui a déclaré qu'outre les touristes étrangers, il fallait un effort pour relancer et améliorer le marché touristique domestique et que les touristes indonésiens représentaient 70% du total des visiteurs et contribuaient de 54% à 56% des recettes touristiques totales.

Cependant, le chef de l'Association des hôtels et restaurants d'Indonésie, Hariyadi B. Sukamdani, a déclaré que le secteur du tourisme indonésien avait subi des pertes d'au moins 1,5 milliard d'USD au premier trimestre en raison de la pandémie de COVID-19.

Il a noté que la relance budgétaire d'une valeur de 10,3 trillions de rupiahs (735,71 millions d'USD) n'avait pas eu jusqu'à présent beaucoup d'impact sur le secteur. Les pertes totales sont estimées à quatre milliards d'USD en raison de la réduction du nombre de vacanciers étrangers.

Dans le dernier rapport, Moody’s a noté que la propagation du coronavirus ralentirait considérablement la croissance économique, en particulier le tourisme.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai