31/12/2019 16:02
L’Indonésie a déposé le 30 décembre une vive protestation auprès de Pékin concernant l’intrusion d’un navire des garde-côtes chinois dans ses eaux territoriales, soulignant qu’il s’agissait d’une violation de sa souveraineté.
>>L'Indonésie espère obtenir plus de fonds américains, chinois et émiratis
>>La Chine et l'Indonésie conviennent de consolider leurs liens

Un navire des garde-côtes chinois.
Photo : AP/VNA/CVN

Dans une déclaration, le ministère indonésien des Affaires étrangères a précisé que le navire chinois avait violé la zone économique exclusive (ZEE) indonésienne autour des îles Natuna. La déclaration, cependant, n'a pas mentionné quand l'incident s'était produit.

Le ministère indonésien des Affaires étrangères a annoncé qu’il avait convoqué l'ambassadeur de Chine à Jakarta et avait exprimé une vive protestation concernant cet incident. Il a réaffirmé que la ZEE indonésienne avait été déterminée sur la base de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM). Il a souligné que la Chine, en tant que partie à la CNUDM, devrait la respecter.

Le ministère indonésien a déclaré que l'ambassadeur chinois avait noté et ferait rapport à Pékin.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Cho Gò, le marché qui se tient uniquement le Jour de l’An Le marché Gò, qui se tient dans le hameau de Phong Thanh, bourg de Tuy Phuoc, province de Binh Dinh, est unique au Vietnam. Il ne se tient que le premier Jour de l’An.