21/04/2020 15:42
Face à la pandemie du nouveau coronavirus, le gouvernement indonésien a décidé le 20 avril de prolonger le temps de travail à domicile pour les fonctionnaires jusqu'au 13 mai, tandis que la Thaïlande lève certaines restrictions.
>>COVID-19 : l'Indonésie étend ses restrictions sociales à grande échelle
>>Indonésie : près de 4.000 cas d'infection, dont 286 déclarés guéris

Examination de la température corporelle d'un passant dans la province indonésienne de Sumatra du Nord.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le gouvernement indonésien a décidé le 20 avril de prolonger le temps de travail à domicile pour les fonctionnaires jusqu'au 13 mai. Selon le ministre indonésien des Réformes administratives et bureaucratiques, Tjahjo Kumolo, cette décision pourrait être prolongée si nécessaire. Le ministère indonésien de la Santé a déclaré le même jour que le pays avait enregistré 185 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le total à 6.760.

En Thaïlande, le ministère de la Santé publique a proposé cinq exigences pour une stratégie de levée des restrictions et de déconfinement du COVID-19, en commençant par 32 localités dans l’ensemble du pays.

Premièrement, le contrôle des visiteurs entrant en Thaïlande devrait respecter strictement et les lieux de quarantaine d'État de 14 jours doivent être toujours prêts à tout moment. Chaque localité doit avoir un laboratoire de tests et un système de recherche des infectés.

Deuxièmement, tous les Thaïlandais devront respecter de bonnes pratiques d'hygiène telles que port du masque dans les lieux publics, distanciation sociale et restriction des rassemblements.

Troisièmement, la Thaïlande devrait envisager de catégoriser les types d'entreprises à rouvrir en fonction de leurs risques (élevé, moyen et faible).

Quatrièmement, les entreprises devraient élaborer des processus pour minimiser les risques.

Cinquièmement, le pays devrait mettre en place un système de surveillance des infections en temps réel auà niveau national, provincial et du district afin que les gens connaissent la situation dans chaque région.

La Thaïlande a signalé 27 nouveaux cas de COVID-19 le 20 avril, portant le total du pays à 2.792. Aucun nouveau décès n'a été enregistré pour le troisième jour consécutif.

Au Cambodge, le ministre de la Santé, Mam Bun Heng, a déclaré que plus de 10.000 travailleurs du textile qui sont retournés à Phnom Penh après le festival du Nouvel An Chol Chnam Thmay seront mis en quarantaine obligatoire pendant 14 jours. Il a déclaré que le 20 avril, son pays n'avait enregistré aucun nouveau cas de COVID-19 pendant sept jours consécutifs.
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.