26/11/2020 22:33
L’Indonésie prévoit d’exclure les articles "sensibles" que sont le riz, les armes et les boissons alcoolisées de son engagement prévu d’éliminer les droits de douane dans le cadre du Partenariat économique régional global (RCEP).
>>Le commerce entre le Vietnam et les 14 pays parties du RCEP s’établit à 240 milliards d'USD
>>Le RCEP va offrir des opportunités aux entreprises vietnamiennes

Une capture d'écran montrant les dirigeants de 15 pays d'Asie-Pacifique et le secrétaire général de l'ASEAN lors de la cérémonie de signature virtuelle du RCEP le 15 novembre.
Photo : JP/CVN

"Ce sont les secteurs considérés toujours comme très sensibles pour l’Indonésie", a déclaré Iman Pambagyo, directeur général des Négociations commerciales internationales du ministère indonésien du Commerce, lors d’une conférence virtuelle.

Plus tôt ce mois-ci, l’Indonésie s’est jointe aux neuf autres membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) avec l’Australie, la Chine, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande pour signer le RCEP, qui représente environ un tier du PIB du monde entier.

Citant des données de l’Agence centrale des statistiques (BPS) de l’Indonésie, le ministère du Commerce a déclaré que les pays parties du RCEP représentaient 61,6% des exportations indonésiennes et 71,3% de ses importations l’année dernière.

Le ministre indonésien du Commerce, Agus Suparmanto, a déclaré le 15 novembre que le RCEP était jugé nécessaire au milieu des défis au commerce mondial de la guerre commerciale américano-chinoise, de la baisse de confiance dans l’Organisation mondiale du commerce (OMC), de la concurrence accrue sur de nouveaux marchés et du protectionnisme croissant.

L’Indonésie s’est engagée à éliminer 91% de ses lignes tarifaires dans les années à venir dans le cadre du RCEP, le riz, les armes et les boissons alcoolisées faisant partie des 9% des lignes tarifaires exclues de l’accord.

Outre la libéralisation du commerce des marchandises, l’Indonésie s’est également engagée à ouvrir le commerce dans 104 sous-secteurs de services.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.