24/10/2017 17:37
Ces dernières années, le Vietnam a nettement réduit ses exportations de charbon pour atteindre l’objectif d’assurer sa sécurité énergétique nationale. Si en 2007, ses exportations se chiffraient à 32 millions de tonnes, elles n’étaient plus en 2016 que de 1,24 million de tonnes.

>>L’Indice de production industrielle en hausse de 8,4% en août
>>Progression de 23,7% des échanges commerciaux Vietnam - Indonésie

Lors des 9 premiers mois de cette année, le pays a exporté 1,53 million de tonnes de charbon, pour 207 millions de dollars.
 

Le Vietnam a nettement réduit ses exportations de charbon pour atteindre l’objectif d’assurer sa sécurité énergétique nationale.
Photo : Hà Thai/VNA/CVN


Cependant, ses importations de ce produit ont fortement augmenté, passant de 2,3 millions de tonnes en 2013 à plus de 13 millions de tonnes en 2016. Ces seuls 3 premiers trimestres, 10,4 millions de tonnes ont été importées, pour 1,03 milliard de dollars.

Représentant 84% du volume total, l’Indonésie, l’Australie et la Russie sont les premiers fournisseurs. L’Indonésie tient le haut du pavé avec 4 millions de tonnes, soit 38,5% du total.

Avec 65 dollars la tonne, le prix du charbon d’Indonésie est le plus bas, contre 120 dollars la tonne pour celui d’Australie. Aussi n’est-il pas étonnant qu’en valeur d’importation l’Australie est en tête avec 340 millions de dollars, devant l’Indonésie, 260 millions de dollars.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.