12/05/2020 17:24
Le 11 mai, le président indonésien Joko Widodo a souligné trois priorités pour faire face à la pandémie de COVID-19, à savoir l'intensification des tests, le renforcement de la surveillance des travailleurs migrants qui rentreront chez eux et l'accélération de la production d'équipements médicaux et de médicaments.
>>Poursuite de mesures préventives dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est
>>L’Indonésie abandonne son plan d’émission de 30 milliards d'USD d’obligations pandémiques

Un point de test de coronavirus en Indonésie.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

S'adressant à une réunion du Cabinet, le président indonésien Joko Widodo a demandé que les tests PCR soient accélérés car les laboratoires à travers le pays ne sont actuellement en mesure de traiter que 4.000 à 5.000 échantillons par jour, ce qui est bien inférieur à l'objectif de 10.000.

Le président a ordonné au groupe de travail sur le COVID-19 d’optimiser la fonction du réseau de laboratoires, car seulement 53 des 104 établissements ont été autorisés à effectuer des tests PCR, d’accélérer la formation de la main-d'œuvre et de traiter le problème lié à la pénurie d'équipements et de matériaux de test cette semaine.

Il a également demandé aux ministères, secteurs et localités de préparer minutieusement l'accueil de 34.000 travailleurs migrants qui rentreront dans le pays en mai et juin.

Pendant ce temps, les unités du ministère de la Recherche et de la Technologie et du ministère de l'Éducation et de la Culture ont développé avec succès des kits de test rapide et PCR, des ventilateurs et des laboratoires BSL-2 qui peuvent être produits à grande échelle maintenant, a-t-il déclaré, exprimant son espoir que cela aiderait le pays à réduire sa dépendance à l'égard des importations.

Lundi 11 mai, le chef du groupe de travail indonésien sur le COVID-19, Doni Monardo, a déclaré que les personnes de moins de 45 ans, qui selon lui étaient moins vulnérables au COVID-19, recevraient le feu vert pour mener leurs activités à l'extérieur. Il a indiqué que ce groupe d’âge avait le taux de mortalité par coronavirus le plus bas avec 15%.

Les personnes de moins de 45 ans seront autorisées à reprendre leurs activités à l'extérieur, en tenant compte des protocoles de santé, tels que le port du masque et le lavage fréquent des mains.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Hoàng A Tuong, un palais à ne pas manquer à Bac Hà Doté d’une architecture unique en son genre, d’inspiration euro-asiatique, le palais de Hoàng A Tuong est une destination qui ne doit pas être négligé si vous venez à Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest).