14/11/2020 23:40
L’Indonésie a souligné ses relations avec les États-Unis, la Nouvelle-Zélande et l’Australie lors des Sommets tenus par visioconférence samedi 14 novembre.
>>L’Indonésie est optimiste des relations entre l’ASEAN, la République de Corée et l’Inde
>>L'Indonésie deviendra le quatrième plus grand marché de passagers aériens
>>L'Indonésie espère la signature du RCEP cette année

Le président indonésien Joko Widodo appele à un partenariat plus fort entre États-Unis, Nouvelle-Zélande et Australie dans plusieurs domaines.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors du Sommet ASEAN - États-Unis, l’Indonésie a affirmé que les États-Unis figuraient parmi les partenaires stratégiques de l’ASEAN dans la région. Durant ces quatre dernières années, les États-Unis sont restés le deuxième partenaire commercial et investisseur de l’ASEAN, avec une augmentation du commerce bilatéral de 39% à 294,6 milliards d'USD. Les investissements américains dans la région se sont élevés à 24,5 milliards d'USD.

Dans le domaine de l’énergie, les deux parties ont annoncé un plan de coopération à long terme pour 2021-2025. Elles ont encouragé la coopération dans le domaine de l’économie numérique grâce à un programme de renforcement des capacités de 4.000 micro, petites et moyennes entreprises (MPME). La collaboration bilatérale dans le domaine des soins de santé a progressé pendant la pandémie de COVID-19.

Lors du Sommet commémoratif ASEAN - Nouvelle-Zélande, le président indonésien Joko Widodo a appelé à un partenariat plus fort entre les deux parties dans plusieurs domaines. Il a déclaré que l’ASEAN et la Nouvelle-Zélande devraient renforcer leur coopération pour promouvoir le multilatéralisme.

Il a appelé les deux parties à promouvoir l’intégration économique régionale pour un bénéfice mutuel, tout en saluant la décision de la Nouvelle-Zélande de signer l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP). Lors du Sommet ASEAN - Australie, le chef de l’État indonésien a souligné la nécessité de renforcer l’intégration économique et d’assurer la sécurité dans la région.

La stabilité et la sécurité dans la région sont le "fondement" des efforts de reprise économique post-coronavirus, a-t-il déclaré, soulignant l’importance de la mise en œuvre de programmes dans le cadre des Perspectives de l’ASEAN sur l’Indo-Pacifique (AOIP). Le partenariat ASEAN - Australie pourrait être le "principal pilier" du modèle de coopération pour la paix, la stabilité et la prospérité dans la région, a-t-il affirmé.

Auparavant, lors du Sommet du commerce et de l’investissement de l’ASEAN (ASEAN BIS) 2020 le 13 novembre, il a mis en avant l’importance de promouvoir la digitalisation et de mener une révolution numérique complète pour former un écosystème numérique utile dans la région.

L’économie numérique doit être capable d’aider les MPME à participer aux chaînes d’approvisionnement mondiales, car ces entreprises sont l’épine dorsale, représentant 89 à 99% de l’économie régionale, a-t-il indiqué, notant que l’accélération de la transformation numérique dans les MPME aidera à relancer l’économie régionale.

Le dirigeant indonésien a également appelé à une coopération régionale renforcée pour supprimer les barrières commerciales numériques et construire un système juridique solide, favorisant ainsi le partenariat entre le gouvernement et le secteur privé pour favoriser la connectivité régionale.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

La beauté ensorcelante de la plage de Mui Nai Située à Kiên Giang, la plage de Mui Nai vaut le détour pour ses paysages époustouflants mais également pour ses services originaux.