01/08/2019 15:36
L'Indonésie déploie des milliers de militaires et de policiers pour lutter contre les incendies de forêt après la déclaration d'urgence prononcée dans six provinces de l'île de Sumatra et dans la province de Kalimantan à Bornéo, a annoncé mercredi 31 juillet un responsable de l’Agence nationale de prévention des catastrophes.

>>Incendie dans le Gard: 488 hectares parcourus, le feu est fixé
>>Des incendies de forêt sans précédent dans l'Arctique depuis début juin
 

Des milliers de militaires et de policiers indonésiens sont déployés pour lutter contre les incendies de forêt. Photo: AFP/VNA/CVN


Au total 124 points chauds ont été détectés dans tout le pays, a déclaré Agus Wibowo, porte-parole de l'Agence nationale de prévention des catastrophes.

Le gouvernement a déclaré la situation d'urgence dans les provinces de Riau, Sumatra du Sud, Kalimantan occidental, Jambi, Kalimantan du Sud et Kalimantan central où les vastes tourbières sont particulièrement exposées aux incendies, a-t-il ajouté.

Les autorités ont mobilisé près de 5.700 personnes supplémentaires dans ces cinq provinces, notamment issues de l'armée, de la police et de l'Agence régionale de prévention des catastrophes, a annoncé Agus Wibowo.

À Riau, les organes compétents ont mis à disposition 17 hélicoptères et 10 autres d'entreprises privées, de l'armée et du ministère des Forêts, a-t-il indiqué. Le gouvernement indonésien tente de déclencher des pluies artificielles.

Selon Dody Usodo Hargo Suseno, responsable du ministère de coordination pour le développement humain, près de 50 des 260 millions d'Indonésiens sont confrontés à la sécheresse dans 28 des 34 provinces.

L’Indonésie est confrontée à une pression mondiale pour mettre fin au défrichement des terres, souvent pour planter des palmiers et des plantations de pâte à papier, en particulier après les incendies dévastateurs de 2015.

Les incendies provoqués par les paysans indonésiens pour défricher les terres pendant la saison sèche peuvent devenir incontrôlables et créer un brouillard étouffant qui peut toucher les pays voisins tels que Singapour et la Malaisie.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.