12/10/2019 20:08
Le gouvernement indonésien concentre ses efforts sur le développement de son économie bleue conformément aux Objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU, via des applications technologiques, le tourisme et les énergies renouvelables.

>>L'Indonésie et l'Allemagne coopéreront dans la production de véhicules électriques
>>L'Indonésie accélère son feuille de route vers l'industrie 4.0

 

L'Indonésie mettra ses efforts pour le développement de l'économie bleue.
Photo : AFP/VNA/CVN 


Le terme "économie bleue" désigne l'utilisation durable des ressources océaniques pour la croissance économique, l'amélioration des moyens de subsistance et la création d'emplois, tout en préservant l'écosystème maritime.

Il s’agit également du contenu principal d’une conférence sur les ODD intitulée thème "Protéger durablement de l’écosystème maritime pour améliorer le bien-être et réduire les inégalités" récemment organisé par l'Agence nationale de planification du développement d’Indonésie (Bappenas).

Selon Bambang Prijambodo, directeur adjoint chargés des affaires économiques de Bappenas, à la fin de 2015, l'économie bleue contribuait à 6,4% du PIB national, soit l’équivalent à 55 milliards de dollars. La contribution devrait atteindre 12% en 2045.

La politique de l’économie bleue de l’Indonésie se concentre sur trois ODD, dont l’ODD 7 sur les énergies renouvelables et abordables ; l'ODD 9 sur l'industrie, l'innovation et les infrastructures et l'ODD 14 sur la vie sous-marine.

Cette politique est conforme au programme de développement national de l’Indonésie visant à renforcer l’économie maritime et insulaire, à améliorer la qualité des ressources humaines et à promouvoir l’indépendance économique.

Depuis son entrée en fonction en octobre 2014, le président indonésien Joko Widodo a déployé des efforts pour promouvoir le développement de l'économie bleue.

L’Indonésie est l’un des pays leader dans le développement de l’économie maritime et insulaire, avec notamment le déploiement de la zone économique spéciale de Mandalika suivie de la zone économique spéciale de Lombok.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.