04/01/2021 22:28
>>Situation épidémique en Thaïlande, en Indonésie et en Malaisie
>>L'Indonésie va fermer temporairement ses frontières 
>>Le Jakarta Post exhorte à apprendre du Vietnam sur la façon de gérer le COVID-19

L’Indonésie a commencé le 3 janvier la distribution nationale du vaccin anti-COVID-19 qui a été développé par la société biopharmaceutique chinoise Sinovac Biotech. Les vaccinations de masse devraient commencer plus tard. L'exercice de distribution intervient après que la société pharmaceutique publique indonésienne Bio Farma a reçu 1,2 million de doses du vaccin COVID-19 le 6 décembre et 1,8 million de doses le 31 décembre. Bio Farma a commencé dimanche à distribuer le vaccin Sinovac aux établissements de santé des 34 villes et provinces du pays, a déclaré le porte-parole de Bio Farma, Bambang Heriyanto. Il a ajouté que toutes les installations de stockage au froid nécessaires pour conserver les doses de vaccin avaient été prêtes. L'Indonésie prévoit de vacciner 181,5 millions de personnes, âgées de 18 ans et plus, soit environ 67% de ses près de 270 millions d'habitants pendant les 15 mois. Les injections seront d'abord données aux travailleurs de la santé, à leurs assistants, et aux travailleurs de soutien dans les établissements de santé. L'Indonésie a jusqu'à présent obtenu près de 330 millions de doses auprès de cinq fournisseurs différents, dont Sinovac, AstraZeneca et Novavax. Jusqu’au 4 janvier, le pays a signalé 765.350 d'infections au COVID-19 et 22.734 décès.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Découvrez l’ancien village de Duong Lâm À 50 km environ à l’ouest de la capitale, l’ancien village de Duong Lâm, classé au patrimoine national, se trouve dans la commune éponyme, qui relève du chef-lieu de Son Tây.