19/05/2020 15:35
Le gouvernement indonésien déploie un plan de relance économique de 641.170 milliards de roupies (43 milliards d'USD), pour atténuer l'impact du COVID-19 sur les microentreprises et les PME, ainsi que sur les entreprises publiques.
>>L'Indonésie doit injecter 40 milliards d'USD pour la relance économique
>>Le système financier indonésien menacé par la pandémie

Des travailleurs produisent des équipements de protection individuelle à Jakarta, en Indonésie. Photo: AFP/VNA/CVN

Le programme de relance économique comprendra, entre autres mesures, un réseau de sécurité sociale, des priorités fiscales, des injections de fonds dans les entreprises publiques et des bonifications d'intérêts pour les microentreprises et les PME, a déclaré la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati.

Ces efforts visent à stimuler offre et demande pour la reprise économique, a-t-elle noté, ajoutant que le gouvernement révisera à nouveau le budget de l'État de 2020 pour tenir compte de la relance, car il s'attend à ce que le déficit budgétaire augmente à 6,27% du PIB, ce qui est supérieur au plan initial, selon lequel, le déficit est à 5,07% du PIB.

L'Indonésie prévoit de renflouer les 12 entreprises publiques. Les bénéficiaires prioritaires sont la société d'électricité nationale PLN, la Compagnie pétrolière d'État indonésienne Pertamina et la Compagnie nationale aérienne Garuda.

Le gouvernement indonésien continuera de réduire les prix de l’électricité pour les familles dont la consommation mensuelle est à 450 kWh et de moitié les prix de l’électricité pour les familles, dont la consommation mensuelle est inférieure à 900 kWh.

En avril, le gouvernement a appliqué l’exemption des factures d’électricité pendant trois mois à 24 millions de ménages dont la consommation mensuelle se chiffre à 450 kWh, soit le plus bas niveau de l’échelle des tarifs qui en compte six.

Le gouvernement indonésien a décidé de prolonger les aides en espèces de trois mois jusqu’au mois de septembre prochain, en vue de maintenir le pouvoir d’achat de ses habitants. Cependant, la somme d’assistance supplémentaire sera réduite de 600.000 roupies par mois d’avril à juin à 300.000 roupies de juillet à septembre.

Le gouvernement indonésien poursuivra l’aide de première nécessité aux habitants jusqu’en décembre prochain.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.