28/02/2019 18:58
L’Indonésie et l’Égypte ont signé le 27 février au Caire, en Égypte, un protocole d’accord de coopération dans la lutte contre le terrorisme.

>>La menace terroriste persiste en Indonésie
>>L'Indonésie déjoue une attaque terroriste
 

Lieu d'un attentat à Jakarta.
Photo: Getty Images/CVN


Le texte a été signé par le chef de l’Agence indonésienne de lutte anti-terroriste (BNPT) Suhardi Alius et le ministre égyptien de l’Intérieur Mahmoud Tawfik.

Suhardi Alius a déclaré à la presse que le réseau terroriste extrémiste en Indonésie était fortement influencé par les activités terroristes dans le monde, en particulier au Moyen-Orient. Il n’est pas exclu donc que certains membres du réseau terroriste indonésien rejoignent l’organisation "État islamique" (IS). Il a également mis en garde contre le fait que les groupes extrémistes auraient changé de stratégie en recrutant des partisans et utilisé les médias sociaux aux fins du terrorisme et de l’extrémisme violent. Selon lui, cette stratégie pourrait aider des groupes extrémistes à étendre leur influence au-delà des frontières.

Le ministre égyptien de l’Intérieur a affirmé que le moment était venu pour l’Indonésie et l’Égypte d’établir une coopération dans la lutte anti-terroriste.

Le même jour, l’ambassadeur d’Indonésie en Égypte, Helmy Fauzi, a estimé que le terrorisme était un crime transnational. L’Indonésie et l’Égypte pouvaient tirer profit des expériences mutuelles sur la lutte antiterroriste. Les deux pays avaient démarré en 2013 les travaux en vue de la signature d’un protocole d’accord de coopération antiterroriste.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.