23/08/2019 23:52
>>L'Indonésie réduit ses taux d'intérêt pour relancer son économie
>>Indonésie: la production d’huile de palme brute atteindrait 40-42 milliards de tonnes cette année

L'Indonésie, premier producteur mondial d'huile de palme, a demandé à certains détaillants à Jakarta de retirer de leurs magasins les produits alimentaires portant l'étiquette "sans huile de palme", dans le but de protéger ses principaux produits d'exportation. Ojak Simon Manurung, directeur de la supervision de la circulation des marchandises et des services au ministère indonésien du Commerce, a déclaré que son ministère avait mené des contrôles dans plus de dix supermarchés à Jakarta ces derniers jours. Les marchandises avec la mention "sans huile de palme", dont la majorité étant des aliments fabriqués localement, ont été retirées du présentoir. Le responsable indonésien a précisé que le ministère avait procédé à l'inspection après que l'Agence nationale du contrôle des médicaments et des aliments de l’Indonésie (BPOM) avait déclaré que l'étiquetage "sans huile de palme" ne répondait pas aux critères, sans toutefois les préciser. Dans un communiqué publié le 21 août, BPOM a déclaré qu'elle n'approuverait pas la distribution de produits labellisés "sans huile de palme", affirmant que l'huile de palme était sans danger et que ces étiquettes réduisaient la compétitivité de l'huile de palme. L'Union européenne (UE) et certains autres pays demandent instamment de réduire l'utilisation de l'huile de palme après avoir conclu qu'elle entraînait la déforestation.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.