15/12/2019 10:51
Nichée dans la commune de Dàm Thuy, district de Trùng Khánh, province de Cao Bang (Nord), Ban Giôc est l’une des plus grandes chutes d’eau et l’un des sites les plus célèbres du Vietnam.
>>Cao Bang : festivités et promotions au Saigon - Ban Giôc
>>Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est

Vue aérienne de la chute d’eau de Ban Giôc, à la frontière sino-vietnamienne, province de Cao Bang (Nord). Photo : Trong Dat/VNA/CVN

À plus de 300 km au nord-est de Hanoï, il s’agit en fait d’un groupe de cascades se jetant dans la rivière Quây Son, qui délimite la frontière sino-vietnamienne. La beauté de son cadre et sa riche biodiversité font la renommée du lieu. Les chutes impressionnent autant par leur hauteur (70 m) que par leur largeur (208 m), la plus importante d’Asie du Sud-Est. Situées dans un cirque impressionnant de pics karstiques, elles jaillissent toute l’année dans un décor pastoral composé de rizières et de massifs de bambou.

Selon les autochtones, le meilleur moment pour visiter Ban Giôc va de septembre à décembre, lorsque l’eau prend une couleur turquoise. Surtout début décembre, où sarrasins et tournesols mexicains (Tithonia diversifolia) fleurissent les vallées.

Mai Huong - Thu Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.