03/08/2021 22:27
Malgré les impacts négatifs causés par la pandémie de COVID-19, les investissements directs étrangers (IDE) au Vietnam au cours des sept premiers mois de 2021 ont atteint 10,5 milliards d'USD, en hausse de 3,8% en glissement annuel.
>>Immobilier industriel : maintes fusions et acquisitions en 2020
>>L’immobilier industriel s’attend à une nouvelle vague d’investissements japonais

Parc industriel de Dông Van IV dans la province septentrionale de Hà Nam.
Photo : VNA/CVN


Parmi les 18 secteurs au Vietnam dans lesquels les investisseurs étrangers ont injecté des capitaux, l'industrie de transformation et de fabrication est toujours en tête avec plus de 7,9 milliards d'USD, représentant 47,2% du capital d'investissement total enregistré. Le secteur immobilier  maintient sa troisième position avec un capital social total de 1,16 milliard d'USD.

Les experts immobiliers s'attendent à ce que la construction de nombreuses grandes usines de fabrication à travers le pays constitue une base favorable pour que l'immobilier industriel continue de se développer et de maintenir sa domination sur le marché.

Dans le contexte de propagation de la pandémie au cours des premiers mois de l'année, la croissance du marché de l'immobilier industriel au Vietnam bénéficie grandement des accords de fusion-acquisition (M&A) et de nouvelles zones de terrains industriels, selon Savills Vietnam. Les principaux projets de production industrielle sont venus d'investisseurs de Hong Kong (Chine) et de Singapour dans les provinces septentrionales de Quang Ninh et Bac Giang.

Hong Kong (Chine) a été le plus grand investisseur étranger dans le secteur de la production industrielle au Vietnam au premier semestre avec plus de 852 millions d'USD, représentant 27% des parts de marché. Singapour est deuxième avec 655 millions d'USD (21% des parts de marché), suivi de la Chine avec 549 millions d'USD (18% des parts de marché) et de la République de Corée avec 330 millions d'USD (11% des parts de marché).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.