28/07/2021 21:37
Le Vietnam est en train de devenir un marché immobilier prometteur dans le monde, attirant de nombreuses marques internationales dans des projets à Hô Chi Minh-Ville et Hanoï.
>>Perspectives du marché immobilier sur les six derniers mois de l'année
>>L'immobilier de villégiature en attente de nouvelles vagues

Hô Chi Minh-Ville vient de devenir l'un des cinq lieux d'investissement immobilier les plus attractifs de la région Asie-Pacifique.
Photo : Minh Thu/CVN
Les derniers résultats de recherche de Savills montrent que le Vietnam figure parmi les dix marchés immobiliers de luxe à la croissance la plus forte au monde. L'offre y a augmenté de 11% en moyenne depuis 2017. Au premier trimestre de 2021, le Vietnam comptait 24 projets avec plus de 2.200 appartements, principalement dans des stations balnéaires côtières.

Selon Matthew Powell, directeur de Savills Hanoï, l'immobilier est le secteur le moins touché par la pandémie de COVID-19 et le nombre d'acheteurs devrait augmenter dans un avenir proche. En particulier pour l'immobilier de luxe, à côté des marchés leaders dans le monde tels que Dubaï, Miami et New York, d'autres se développent rapidement en nombre de projets tels que le Royaume-Uni, l'Égypte, la Malaisie, l'Australie, le Maroc et le Vietnam.

D'après Troy Griffiths, directeur général adjoint de Savills Vietnam, la demande des Vietnamiens en biens immobiliers de luxe est encore assez importante. De plus, le prix de vente au Vietnam est assez bon marché par rapport aux autres pays de la région.

Des taux d'intérêt attractifs sont également l'un des facteurs qui attirent les riches vietnamiens, dont 65% achèteraient des appartements à des fins d'investissement à long terme, a cité M. Troy. De plus, l'immobilier de luxe au Vietnam devrait attirer des clients dans un avenir proche car l'offre est encore limitée alors que la demande augmente.

Selon une enquête de C9 Hotelworks, l'Asie représente 23% du nombre de projets immobiliers de luxe en cours de création dans le monde. La Thaïlande est en tête du continent avec 30 projets et le Vietnam, troisième.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.