26/05/2021 21:17
Avec de bonnes infrastructures comme levier et une croissance économique comme base, l’immobilier à Long An a de belles opportunités de rebond.
>>Le marché immobilier effervescent de Binh Duong
>>Marché de l'immobilier de bureaux : des changements pour s'adapter
>>Reconnaître la demande et le potentiel des logements de marque au Vietnam

 À Long An, l'immobilier attire l'attention de nombreux investisseurs.
Photo : Minh Thu/CVN

L’immobilier à Long An a soudainement fait des vagues avec l'information selon laquelle Hô Chi Minh-Ville prévoit de dépenser 21.500 milliards de dôngs pour investir et moderniser les voies d’accès à cette province. Parallèlement à cela, il y a le plan de modernisation des trois districts de Binh Chanh, Nhà Bè et Hoc Môn pour n’en faire qu’un d’ici 2025 ainsi qu’un projet d'une zone urbaine à Cân Gio. Ce dernier pourrait former un satellite urbain relié à Long An dans les prochaines années.

De plus, à l'entrée ouest de Long An, la joint-venture GS Energy et VinaCapital ont décidé de verser 3 milliards d'USD pour le projet GNL. De plus le port international de Long An se modernise afin de recevoir des navires de grande taille, d’une capacité de 100.000 tonnes. Selon les autorités de la zone économique de la province de Long An, en 2021, la province de Long An devrait disposer d'environ 1.500 hectares de terres propres dans des parcs industriels pour attirer des investissements dans la région.

Selon Savills Vietnam, la province de Long An fait de nombreuses percées au bénéfice du Vietnam. Avant l'éclosion de la pandémie, Long An n'avait cessé de croître et avait des indicateurs impressionnants car en 2018, le taux de croissance de la province atteignait 10,36% et se classait parmi les meilleures provinces du pays. En 2020, bien qu'affectée par la pandémie, Long An a tout de même atteint un taux de croissance de 5,91%, selon un rapport provincial.

Avec des indicateurs positifs dépassant de loin les attentes et une dynamique de croissance post-pandémique stable, Long An continue d'attirer une grande attention des investisseurs et un flux constant d'IDE dans la province.

"Dans la même région du sud-est, ces dernières années, Binh Duong était une province recherchée mais maintenant, l'offre de terrains y est de plus en plus rare avec la hausse des prix. Cela a ouvert des opportunités pour Long An d'émerger comme une nouvelle destination attrayante puisqu'elle remplit toutes les conditions favorables pour attirer les investisseurs, en particulier l'immobilier industriel", a déclaré Neil Macgregor, Directeur général de Savills Vietnam.

Dès le début de 2021, de nombreux projets à Long An ont fait parler comme Waterpoint de Nam Long, The Sol City de Thang Loi Group, Viêt Uc Varea créant de l'engouement pour le marché, contrairement à l'atmosphère morose de l’année précédente.

La maquette du projet d'immobilier Lavilla Green City dans la ville de Tân An, province de Long An.
Photo : BDT/CVN

En effet, Long An a connu une période de pleine croissance dès 2017-2018, avant même la province de Dông Nai et Binh Duong grâce à une série de grandes entreprises en étude de marché.

Mais avec le développement récent des infrastructures, le bas niveau des prix, cette localité reçoit une attention particulière de la part des investisseurs immobiliers. Selon une enquête du cabinet de conseil DKRA Vietnam, en 2020, les projets situés dans le district de Cân Giuôc ont des prix allant de 11 à 22 millions de dôngs/m². Les projets avec de beaux emplacements et des installations complètes coûtent jusqu'à 20-25 millions de dôngs/m². C’est considéré comme un prix abordable, adapté aux personnes à revenu moyen qui souhaitent investir ou qui ont de réels besoins.

Dans les années à venir viendra également le projet de 700 km de route côtière traversant Long An, Tiên Giang, Bên Tre, Tra Vinh, Soc Trang, Bac Liêu, Ca Mau et Kiên Giang. Surnommée la route nationale côtière 1A, cette route contribuera à libérer des ressources pour la croissance économique des provinces du delta du Mékong, dont Long An, grâce à son emplacement stratégique.

"Dans la période 2021-2025, avec de nombreuses politiques de planification bien organisées de la localité et des ressources qui créent des percées telles que des prix bas, de nombreux terrains, l'attraction des IDE, l'immobilier à Long An pourra poursuivre sa forte dynamique de croissance", a répété Nguyên Thanh Quyên, directeur général du groupe Thang Loi.

Prédisant l'avenir proche, Neil Macgregor a déclaré qu’avec l'orientation des régions économiques clés en développement dans les provinces du sud et l'attention des autorités à tous les niveaux, Long An bénéficiera de nombreux avantages et poursuivra la dynamique de croissance admirable observée ces dernières années. Long An possède un emplacement stratégique entre Hô Chi Minh-Ville et les autres provinces du delta du Mékong.

En outre, grâce au progrès de plus en plus complet des infrastructures de transport dans la région, telles que l'autoroute Trung Luong et le périphérique 3, les investisseurs auront facilement accès aux fameuses matières premières de la région du Delta du Mékong et à l'international via les ports régionaux, ainsi que les marchés diversifiés à Hô Chi Minh-Ville à moindre coût.
 
 Minh Thu/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.