28/10/2018 08:21
Soi Sim, îlot de la baie de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), est devenu une destination attractive pour les touristes vietnamiens et étrangers grâce sa faune variée et sa flore luxuriante.
>>Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh
>>La baie de Ha Long vue du mont Bài Tho

Paysage de l’île Soi Sim.

Se trouvant à environ 12 km de l’embarcadère Bai Chay de la ville de Ha Long et à seulement 700 m de l’île de Titop, Soi Sim est l’un des rares îlots de la baie de Ha Long à avoir conserver son caractère sauvage original, une faune et une flore très diversifiées, ainsi qu’une plage de sable fin baignée par des eaux cristallines.

Soi Sim possède une forêt naturelle sur une structure géologique particulière, avec deux tiers de sa superficie constitués d’oxisol, altéré par le vent et l’érosion. C’est ce qui fait la richesse de sa faune et sa flore, témoignant ainsi de l’écosystème de la baie de Ha Long.

Protéger la biodiversité et les écosystèmes

À la saison de la floraison des sim ou roses myrtles (du nom scientifique Rhodomyrtus tomentosa), tout l’îlot est recouvert par les fleurs et les fruits de cet arbuste de la famille des myrtacées. C’est la raison pour laquelle les habitants lui ont donné le nom de "Soi Sim". Ouvert au public depuis dix ans seulement, cet îlot est rapidement devenu un site touristique attirant de nombreux visiteurs étrangers.

Afin de protéger la biodiversité, la province de Quang Ninh construit une réserve et un sentier de découverte.

Le réseau de passerelles de l’île Soi Sim est confectionné en bois. 

Ce projet est conçu dans le respect absolu de la nature. En effet, après avoir repris le projet de la compagnie par action Ha Long Tourism Services en 2015, la Sarl Soi Sim a remplacé tous les chemins en béton par du bois. Un réseau de passerelles en bois permet de découvrir l’îlot sans nuire à son écosystème. La flore et la faune sont strictement protégées.

Outre les exigences d’harmonisation avec l’environnement, d’utilisation d’énergies renouvelables, d’encouragement à l’utilisation de l’espace et de matériaux respectueux de l’environnement, le projet doit également limiter l’usage d’engins de construction risquant de modifier le paysage et la biodiversité de l’île.

Une destination touristique attrayante

Selon Nguyên Ngoc Tuân, directeur de la Sarl Soi Sim, au cours de la mise en œuvre du projet, sa société a respecté la planification ainsi que les réglementations strictes approuvées en amont, en matière de conservation de la baie de Ha Long.

La réserve a été construite sous la supervision conjointe du Comité de gestion de la baie de Ha Long et d’experts venus d’Allemagne et du Japon. Le système de traitement des eaux usées assure également la protection de l’environnement.

Outre de contribuer à la préservation des animaux et plantes rares, et des ressources génétiques exceptionnelles des espèces irremplaçables de l’éco-système de la baie, le projet s’engage également à développer une destination attrayante pour les touristes tout en promouvant le développement d’un tourisme durable. Actuellement, le projet est terminé à 70% environ, du plan initial.
 
Texte et photos: Thuy Hà - DL/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.