04/10/2020 07:07
L’île de la Baleine, également appelée Hòn Ông, se trouve dans la baie de Vân Phong de la province de Khanh Hoà. Elle est considérée comme un paradis de calme et de tranquillité avec ses plages paradisiaques.
>>L’île de la Baleine figure parmi les dix meilleures destinations pour la plongée
>>La baie de Vân Phong, une merveille de la nature à Nha Trang

L’île de la Baleine, un paradis aux plages de sable blanc.
Photo : KH/CVN

Avec une superficie d’environ 40.000 ha et située à quelque 100 km de la ville balnéaire de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), l’île de la Baleine est l’une des destinations les plus prisées des amateurs de plongée sous-marine et de kayak.

Elle a conservé sa beauté intacte, ses plages de sable fin et ses eaux cristallines. Elle est entourée d’une "frontière" naturelle de cocoteraies verdoyantes qui longent la plage.

Une beauté naturelle

L’île est considérée comme un génie de la mer des régions côtières du Centre du Vietnam. Selon les dires de ses habitants, des baleines sont venues une fois
au secours des pêcheurs alors que leurs bateaux étaient en train de couler. Depuis lors, les villageois rendent un culte à cet animal et l’île porte le nom d’île de la Baleine.

Le chemin pour y aller est long et ardu mais ne vous inquiétez pas, toute peine mérite salaire et la récompense sera à la mesure des efforts consentis. Tout d’abord, il faut se rendre au port de Dâm Môn, puis voguer pendant environ 20 minutes en bateau au nord de Nha Trang, jusqu’à l’île de la Baleine.

Il n’est pas exagéré de considérer cet endroit comme un paradis terrestre. Ses eaux transparentes, le corail qu’elles abritent et les cocotiers dressés sur ses plages soulignent son exotisme tropical. En effet, la plage séduit par sa beauté préservée. L’eau est si limpide que l’on peut voir jusqu’à 2 m de profondeur. De plus, la faune et la flore y sont abondantes et diversifiées. Sous réserve de conditions météorologiques favorables, les touristes peuvent se rendre au large en bateau pour contempler les récifs coralliens et les nombreuses espèces de poissons qui peuplent les alentours de l’île.

La plongée sous-marine est une expérience à ne pas manquer.
Photo : KH/CVN

Celle-ci tient son nom des dizaines de baleines et de requins baleines qui, chaque année, entre avril et juillet, migrent vers cet endroit pour s’alimenter dans les eaux riches en krill et plancton. Ces mammifères marins ne sont pas menacés par la population locale et les pêcheurs leur vouent au contraire un véritable culte et voient en leur présence un signe de richesse et de prospérité.

Une destination calme

Si vous recherchez un lieu calme où vous ressourcer, loin de la turpitude de la ville, ou si vous souhaitez vous adonner aux sports aquatiques ou tout simplement rêvasser en contemplant l’horizon, l’île de la Baleine est pour vous ! Le terrain permet aussi de petites randonnées de quelques heures seulement et de découvrir le cadre naturel exceptionnel, riche en spécimens rares de faune et de flore.

Côté plongée, même son de cloche. Certains récifs coralliens sont accessibles à de très faibles profondeurs, simplement équipé d’un masque et d’un tuba, une configuration idéale pour les débutants ou les enfants qui veulent se familiariser à l’univers sous-marin en toute sécurité. Voici un petit résumé de ce qu’offre l’île : kayak, planche à voile, ballades en bateau de pêche traditionnel, baignade, plongée sous-marine ou bien farniente... Le rêve.

L’offre en hébergement est très sympathique. De petites maisons très simples et équipées fournis-sent tout le confort standard aux voyageurs qui y séjournent. Les bungalows traditionnels en bambou ou "en dur" avec leur toiture végétale sont situés en front de mer ou donnent sur un jardin tropical. Le mot d’ordre est le repos. Imaginez-vous à l’ombre des cocotiers, en train de feuilleter un bouquin tandis que les rayons du soleil caressent votre peau et que le vent marin vous apporte tout ce qu’il faut de fraîcheur pour vous sentir parfaitement bien. N’oubliez tout de même pas que l’île offre de nombreuses autres activités intéressantes !

Pour profiter au mieux de l’île de la Baleine, l’idéal est de s’y rendre entre février et septembre. Durant ces mois qui sont les plus secs de l’année, la région côtière et la ville de Nha Trang bénéficient d’un climat stable et agréable.

N’hésitez plus et laissez-vous charmer par le calme et la tranquillité de l’authentique île de la Baleine et de ses plages paradisiaques !
 
Mai Huong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.