22/05/2018 09:03
De Hoffenheim à Kiev, en passant par Moscou, Séville, Maribor, Porto, Manchester et Rome: Liverpool est prêt pour la dernière étape de son "excitant voyage", samedi 26 mai contre le Real Madrid en finale de la Ligue des champions, a estimé lundi 21 mai un Jürgen Klopp confiant.
>>Ligue des champions: Liverpool tremble mais rejoint le Real
>>Ligue des champions: Real-Bayern, la marche la plus haute

L'entraîneur allemand de Liverpool Jürgen Klopp tient une conférence de presse à Anfield, le 21 mai, à cinq jours de la finale de Ligue des champions.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous nous sentons vraiment bien. Jusqu'à présent, ce fut un voyage très excitant. Aujourd'hui, nous voulons la meilleure fin possible", a déclaré l'entraîneur allemand. Sa campagne européenne avait débuté en août à Hoffenheim, en barrages.

"Je ne veux pas parler de confiance, mais nous nous sentons bien et nous pensons que nous méritons d'être là où nous sommes parce que les garçons ont été vraiment présents dans tous les matches", a dit Klopp lors du "Media Day" des "Reds", à leur centre d'entraînement de Melwood.

Si la présence de Liverpool en finale reste une surprise, celle des Madrilènes, double champions d'Europe en titre, finalistes pour la quatrième fois en cinq ans, est devenue une habitude.

"S'il y avait un marché de l'expérience, ils devraient vendre maintenant et seraient encore plus riches qu'ils ne le sont déjà", a plaisanté Klopp. "L'expérience est très importante dans la vie, mais ce n'est pas la seule chose importante, surtout dans le football. C'est un avantage d'être plus expérimenté, mais on peut rivaliser avec le désir, la disponibilité, l'attitude, le travail. C'est ce que j'aime dans le football."

La période est bonne pour les "Reds". Dans le sillage de leur victoire synonyme de qualification pour la prochaine C1 contre Brighton (4-0) lors de la dernière journée de Premier League, ils ont passé une semaine d'entraînement au soleil de Marbella (Espagne).

Milner et Can de retour 

Le milieu anglais de Liverpool James Milner lors d'une séance d'entraînement de son équipe à Anfield, le 21 mai. Photo: AFP/VNA/CVN
"C'est un très bon moment pour le club, pour nous, pour les garçons, parce que nous avons terminé la saison du mieux que nous pouvions", a commenté Klopp. "Avoir le temps de préparer ce match est vraiment bien. Nous pouvons faire beaucoup de choses et nous n'avons pas besoin de les presser ou de faire tenir ça en deux ou trois séances. C'était une bonne période de récupération."

La semaine espagnole aura en tout cas permis au technicien de récupérer deux cadres, les milieux de terrain James Milner et Emre Can. L'Anglais, blessé contre Brighton, et l'Allemand, absent depuis mars, se sont tous les deux entraînés devant les caméras lundi matin 21 mai. Ces retours compenseront en partie l'absence d'Alex Oxlade-Chamberlain, sévèrement blessé contre la Roma.

Ce plein de bonne humeur a aussi gagné les joueurs, à l'image du défenseur central Dejan Lovren, qui connait une remarquable fin de saison aux côtés de Virgil Van Dijk, recrue record du club en janvier. "Personnellement, je me sens beaucoup plus confiant avec un très bon partenaire à mes côtés. Il a déjà montré à Southampton qu'il est l'un des meilleurs défenseurs de Premier League", a commenté le Croate, interrogé sur l'influence du Néerlandais.

Mohamed Salah (centre) défie Dejan Lovren, sous le regard d'Emre Can (gauche), lors d'une séance d'entraînement de Liverpool à Anfield, le 21 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN

L'ancien Lyonnais a exhorté ses coéquipiers à ne pas passer à côté de l'occasion à Kiev. Pour toute l'équipe, "c'est la première fois en finale de la Ligue des champions", a-t-il rappelé. "Nous savons pour quoi nous jouons et à quel point c'était difficile dès le premier jour. Nous avons la plus grande chance de notre vie. Pour certains d'entre nous, ce sera peut-être la seule."

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.