03/10/2018 16:14
Le Real Madrid, triple tenant du titre, est tombé à Moscou contre le CSKA (1-0), tandis que cette deuxième journée de Ligue des champions a fait trembler José Mourinho et Manchester United, tout comme le Bayern, tenus en échec mardi 2 octobre.
>>Ligue des champions: le Paris SG, Lyon et Monaco vont savoir
>>Ligue des champions: Messi réduit son retard sur Cristiano Ronaldo

Le défenseur du Bayern Munich, Mats Hummels (centre), buteur lors du match nul 1-1 face à l'Ajax d'Amsterdam en 2e journée de C1, le 2 octobre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Groupe E: l'Ajax tient tête au Bayern

Le Bayern, imprenable chez lui en phase de poules? C'était le cas lors des quatre dernières saisons de C1. Mais après 12 victoires de suite à ce stade de la compétition à l'Allianz Arena, les Bavarois se sont cognés contre l'Ajax (1-1), qui semble bien déterminée à se battre pour la première place du groupe jusqu'au bout.

En Grèce contre l'AEK, le Benfica, réduit à dix à la mi-temps, a su se relever d'un doublé de Viktor Klonaridis pour s'imposer (3-2) et revenir à un point du duo germano-néerlandais dans le groupe E.
   
Groupe F: City timide, Lyon se fait peur


Manchester City a de grosses ambitions en C1 cette saison, mais il peine à convaincre. Battue contre toute attente à domicile contre Lyon (2-1) en ouverture, la formation de Pep Guardiola a cette fois gagné, à Hoffenheim (2-1), mais a été loin de convaincre.

Le succès, qui ne s'est dessiné qu'à la 87e minute sur une énorme erreur défensive allemande, bien exploitée par David Silva, permet au moins aux Citizens d'être rassurés sur le plan comptable.

D'autant plus que Lyon n'a pas creusé l'écart au classement: dans son stade à huis clos après des incidents lors de la dernière Ligue Europa, l'OL a subi la fougue ukrainienne du Shakhtar Donetsk, et celle de Junior Moraes, auteur d'un doublé. Le réveil fut trop tardif pour remporter la victoire, malgré deux buts de Moussa Dembélé et Léo Dubois et plusieurs grosses occasions en fin de rencontre (2-2).

C'est frustrant pour les hommes de Bruno Genesio (4 pts), qui sont déjà talonnés par les Citizens (3 pts) et toujours à portée d'Hoffenheim (1 pt), qui les accueille le 23 octobre.
   
Groupe G: le Real blessé

L'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema (droite), lors de la défaite 1-0 face au CSKA Moscou, le 2 octobre, en 2e journée de C1.
Photo: AFP/VNA/CVN

On les avait quittés tout sourire après un festival contre la Roma (3-0) en ouverture. Mais les Madrilènes ont depuis vu leur infirmerie se remplir dramatiquement.

Sans Bale, Isco et Marcelo, tous blessés, ni le capitaine Sergio Ramos, mis au repos et Luka Modric, remplaçant, le Real a pataugé à Moscou contre le CSKA. Dès la 2e minute, Nikola Vlasic a surpris les Merengues, qui ne sont jamais parvenus à égaliser malgré trois montants touchés.

De son côté, la Roma s'est baladée dans la défense tchèque de Plzen, aux abois sur les trois buts d'Edin Dzeko, sur celui de Cengiz Ünder comme sur la première réalisation dès son premier match de C1 du jeune Justin Kluivert (5-0).

Les Romains n'imaginaient peut-être pas ce revers madrilène en Russie, mais les voilà au contact de leur rival (3 pts), tandis que le groupe G est dominé à la surprise générale par le CSKA (4 pts).
   
Groupe H: Mourinho toujours fragile, triplé pour Dybala

À Old Trafford, les Red Devils sont certes arrivés en retard à cause des embouteillages, mais leur entraîneur José Mourinho était bel et bien toujours présent pour affronter Valence.

Le technicien portugais ne sera pas plus serein sur son avenir après un match nul (0-0) où ses hommes n'ont pas montré énormément de choses, même si ce résultat leur permettait d'assurer la deuxième place du groupe.

Un peu plus tôt, Massimiliano Allegri a de son côté passé une nouvelle soirée tranquille. Avec cette Juventus, le coach italien semble bien accroché à son poste. Les Turinois, bien que privés de Cristiano Ronaldo, suspendu, ont étrillé les Young Boys de Berne (3-0). Le Portugais absent, les clés de la Vieille Dame sont revenues à Paulo Dybala. Il en a fait bon usage, avec un clinquant triplé devant son public.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.